Epilateur Silk-epil 7 Xpressive Pro, modèle 7681 W&D de Braun, le test par Laurence + CONCOURS !

Avec l'arrivée des beaux jours, je ne pouvais pas passer à côté du test de plusieurs épilateurs. Mais comme j'en ai déjà testé plusieurs, je me suis dis qu'il fallait un avis neuf sur le sujet. J'ai donc fait appel à Laurence, beauty novice, mais néanmoins femme fatale de son état.

Voici son expérience de l'épilateur Epilateur Silk-epil 7 Xpressive Pro, modèle 7681 W&D de Braun :


Après une décennie passée à m'épiler avec une vielle tondeuse Calor, le test du nouveau Silk Epil 7Xpressive Pro de Braun me fait un effet du tonnerre. Il faut dire que 10 ans dans le marché de l'épilateur correspondent à 30 000 ans d'évolution de l'espèce humaine (à la louche bien sûr). Serai-je tout de même une bonne juge pour ce produit ? Certainement, car au-delà de mes lacunes, je suis à la fois sensible de la jambe et plus méticuleuse qu'un escadron de police judiciaire : la moindre suscpicion pilleuse sera passible de 20 ans de prison alors attention.


Première surprise, l'engin se détache de sa prise. Pouvoir s'épiler sans squatter l'entrée de ma chambre, c'est une liberté nouvelle pour moi. Tranquille sur mon lit, je passe et repasse ma petite machine sur mes jambes, et je ne me suis jamais sentie aussi moderne qu'aujourd'hui.
Au niveau douleur, je suis aussi satisfaite : ça tiraille mais je peux sentir que la technologie a fait des progrés considérables en 10 ans car la douleur est moins vive et l'épilation plus rapide (2035 tours par minute ça dépote). Et, cerise sur le gâteau, une petite lumière Smart light me permet de voir les poils réticents. Bilan, plus un poil, et plein de petits points rouges m'indiquant que le travail a été bien fait. Côté épilation, je suis aux anges.
Côté bonus, l'emballage m'indique que le Silk Epil Xpressive Pro est formulé pour être utilisé même dans son bain ou sous l'eau chaude pour "dilater les pores de la peau et ramollir le poil afin que celui-ci soit plus facile à enlever". Et là, blocage total. Qui arrive à utiliser un appareil électrique dans son bain ? Désolée mais là je ne peux pas, 30 ans de rétrospectives sur Cloclo m'ont vaccinées de ce type d'initiatives.
Autre option, l'épilateur me propose aussi une tête de rasoir, mais je n'ai pas le réflexe de me tondre le poil. Je l'arrache ou je le laisse vivre sa vie comme il l'entend. Alors ça je m'en fous.

Bilan : honnêtement, j'ai adoré m'épiler avec cette machine, je l'ai trouvée pratique à manipuler, efficace et rapide. Mais sachant que les option ne m'intéressent pas, 145 euros pour un simple épilateur, il me semble que c'est un peu cher payé.


Merci à Laurence pour cet avis sincère et honnête !!


CONCOURS :
Maintenant à vous de jouer les filles.
Tout le week-end, jouez sur le blog dans les commentaires afin de gagner votre propre épilateur Silk Epil 7 Xpressive Pro, modèle 7681 W&D de Braun.

Vous avez jusqu'au 11 avril minuit pour participer. Mais comment donc participons-nous ? C'est simple, répondez à cette question en laissant un commentaire dans ce message : "Pour séduire un homme, jusqu’où avez-vous déjà été et quelle a été sa réaction ?"

La gagnantes sera tirée au sort parmi les histoires les plus amusantes/croustillantes/loufoques/touchantes... A voir.
A vous de jouer !

CONVERSATION

84 commentaires:

margotte a dit…

et quand on est pas tres entrepenante (je craque sur un gars depuis plus d'un an mais je n'ose pas lui avouer parce que je pense avoir aucune chance alors pas franchement d'histoire a raconter) on fait comment lol moralité seule les nanas un peu délurées ont le droit de s'epiler lol
ou alors j'invente j'ai le droit?

Ange1202 a dit…

Par Amour j'ai decidée de tout plaquer pour le rejoindre. Je suis tombée folle amoureuse en un regard,sa facon qu'il avait de me parler, il pouvait me raconter des heures et des heures sa vie, son passée, ses blessures, les choses qui l'émerveillaient... Pour etre franche mes forfaits telephonique ete catastrophique plus de 12h au telephone en 1 journée pour nous s'était rien! Bref je me perds, etant donnée que on été completement raide dingue d'amour j'ai pris la decision de partir le rejoindre a 1080 km de chez moi plaqué étude, amis, famille, maison... Et quand je suis arrivée devant chez lui, il m'annonce que tout est fini qu'il a rencontré une autre...:( Triste vie ..

PS je vous rassure je m'en suis remise et je suis retournée a mon ancienne vie que je n'abonnerai plus jamais par amour lol

Manon a dit…

Par amour j'ai accepter de faire un calendrier nue pour mon chéri!!

Esmeralda a dit…

J'ai pris des leçons de strip tease!!
Toute fière de moi je prépare le salon bougies, barre, et objet pour pouvoir s'amuser après le spectacle si vous voyez se que je veux dire ;)
Je l'entends ouvrir la porte alors je mets la musique et je commence à me dandinée... Et la moment LE MOMENT DE SOLITUDE il n'est pas seul mais avec des collègues de travail et son patron!! Tous le monde me regardent et moi je suis a moitié nue devant eux, perdu je saute derrière le canapé mais étant donnée que je ne suis pas une cascadeuse professionnelle je me loupe!

Résultat: Une lampe cassée, un pied soufflé, deux dents cassées

... plus jamais de strip tease...

Claire B a dit…

Pour séduire un ancien petit ami, je l'ai suivi en vacances chez ses parents à New York... j'ai une peur bleue des avions... il n'en a jamais rien su !

Vaness a dit…

Pour séduire un homme, j'ai pris ma planche de bodyboard et je me suis jetée à l'eau! On s'y est retrouvé plusieurs jours de suite, il adorait me voir comme un poisson dans l'eau et moi je l'adorais tout court! Une belle histoire s'en est suivie!

Justine a dit…

Alors comme j'adore d'avance cet épilateur je vais tenter ma chance...
Bon je vais pas raconter toute mon histoire mais le truc le plus fou que j'ai fais pour être avec mon copain actuel c'est me teindre les cheveux en roux carotte... euh oui ... j'ai osé le pire, surtout que Monsieur n'aimait pas les rousses,mais le fait étant que j'étais la seule dans le lycée à avoir cette couleur de cheveux, il m'a "gentillement" abordé... il m'avouera par la suite qu'il ne m'aurait jamais repérer si j'avais pas été rousse.
J'espère avoir répondu aux critères du concours.
Ps: sans transition et c'est même pas pour fayoter mais j'adore votre blog, je dirais même que j'en suis fan !

Demi-A a dit…

Bonjour!!
Je me lance!
Avec mon homme, nous nous sommes tournés autour pendant 2 ans!! Un soir, j'en ai eu marre, je lui ai sauté dessus, sur le canapé du salon, avec ma maman en train de faire de la soupe dans la piece d'a coté! J'avais 16 ans...
Aujourd'hui, j'en ai 28... et j'aime toujours autant l'embrasser, mon amoureux!!!

Eugène a dit…

Pour séduire une homme... J'ai été jusqu'à faire de l' "air soft". Traduction : Je me suis déguisée en militaire et je suis allée jouer au soldat qui font la gue-guerre dans les bois, version Rambo mais en moins viril ^^. c'est à dire trouver un bon angle, ramper (je vous dit pas l'état des coudes le lendemain...), tirer avec un fusil (ultra cher en plus!!!) des balles sur tout ce qui bouge (et qui bouge pas...), me choper des bleus, mourir du genre "aarrrgh je me meuuuurreuuh (avec la main sur le coeur et tout le tuti...)".
Bilan : une super aprem (bah ouuais je suis comme ça!) j'ai fait tout de même perdre mon équipe (on est balèze ou on l'est pas...) j'ai bien tripé, sauf que... comme c'est un jeu de mecs... ils étaient pas trop contents! D'où le 2ème bilan: les jeux de mecs, c'est mieux si t'es un mec... et quand tu vois un macho-macho-man... passe ton chemin!
Bon, heu... je me dois de préciser, ça remonte à fort fort longtemps! Et oui madame, maintenant je "fréquente" les blogs de beauté... c'est que j'ai changé!...? Comment ça, non?

Farah a dit…

Pour séduire l'homme de ma vie, je n'est pas réellement eut besoin de me faire remarquer. J'avoue que lui non plus.
Il me répète encore qu'il était persuadé de me connaître dès le premier regard.

Donc j'avoue ne pas réellement répondre au thème de ce concours. N'ayant connu que lui et étant toujours avec, je n'est pas d'autre anecdote affriolante à vous proposez.
Sorry
Mais J'espère pouvoir être comptabilisé lors du tirage au sort.
Cordialement

voici mon mail : videusedamoires@hotmail.fr

The Green Geekette a dit…

Jusqu’où j’ai été pour séduire un homme? Et bien jusqu’à lui mentir! Voici l’histoire:

Nous étions dans la même promo et nous nous tournions autour depuis quelques temps déjà. Cependant aucun ne semblait décidé à faire le premier pas jusqu’à ce qu’un jour il me demande si je pouvais lui prêter mes cours de communication.

J’avais ces cours dans mon sac… mais je sautais sur l’occasion et lui disais que je ne les avais pas… mais que je pouvais lui envoyer par msn s’il me donnait son adresse mail!

Bref un petit mensonge qui nous a finalement permis d’engager la conversation… qui se continue toujours 3 ans plus tard aujourd’hui! :D

Sa réaction? Il ne l’a su que quelques mois plus tard, alors que nous sortions déjà ensemble et sa réaction serait du genre « Rholala franchement ma chérie! ».

En ce qui concerne l’épilateur, ça tombe vraiment nickel ce concours car je viens tout juste de péter le mien (un modèle inférieur de la même gamme) mais je ne peux pas trop me permettre de m’en racheter un alors ça craint du boudin… :-(

En tout cas merci pour le concours et bravo pour ton blog que j'aime beaucoup! Honorée d’être ta 1ère participante! En espérant que ça me portera chance… :D

Timaye a dit…

Le harceler au téléphone alors qu'il était avec une amie commune et que j'etais au ski. Enfin, harceler est un bien grand mot: juste telephoner sans arret sur deux jours :D
Après coup il s'avère qu'il sentait que je suis jalouse, mais sur le coup il était un peu gêné quand meme.

AH j'ai oublié de préciser que ca a fini par marché, voila que ca fait 4ans que nous sommes ensembles

Anonyme a dit…

Pour séduire un homme dont j'étais très amoureuse je lui ai envoyé des dizaines de texto par jour pendant 6 mois pas seulement pour lui déclarer ma flamme car cela aurait pu le gaver mais sur des sujets qui l'intéressaient il était donc très content de les recevoir Il commençait à s'intéresser à moi mais il m'avait lassé et j'ai trouvé un autre homme plus intéressant

Anonyme a dit…

Je le veux lol J'ai jamais tester un épilateur et je ne veux pas mourir idiote ;)

Sinon moi le truc le plus fou que j'ai fait c'est 200 km en stop pour le rejoindre. Il ne s'attendait pas à me voir çà l'a beaucoup surpris. çà va faire 12 ans que l'on est ensemble l'amour donne des ailes même celles de la folie!!

Audrey V

Dolly a dit…

Pour séduire l'homme que j'aimais en secret depuis des années, j'ai un jour décidé de me reprendre un main.
Oui, me reprendre en main. Non pas que j'étais semblable à un vieil orang-outan des cavernes, j'ai juste pris conscience du fait que je n'exploitais pas 100% de mon potentiel. Que ce soit du côté de la beauté ou du côté de la personnalité, je ne faisais pas spécialement d'effort, je me contentais tu strict minimum, histoire de paraître juste "correcte" aux yeux de la plupart du monde.

Je me suis dit qu'un rendez-vous chez l'esthéticienne, un voyage apaisant à l'autre bout de la terre, seule, ou encore une après midi en ville ne me feraient pas de mal. Et j'ai eu raison.
En quelques semaines, je me suis sentie mieux, une partie cachée de ma personnalité s'est développée.

J'ai décidé de travailler plus, d'aller plus au cinéma, de lire plus, de rire plus, de voyager plus, de faire plus de sport, de m'intéresser à plus de choses.
Un esprit sain dans un corps sain, c'est bien connu, cela ne peut pas faire de mal.
Je suis sentie nettoyée, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. J'ai voyagé dans de nombreux pays, j'ai vu d'autres personnes, d'autres visages, d'autres cultures et autres paysages. Ca m'a changée. Oui, tu vas peut être dire que je change de sujet, mais pourtant, ce n'est pas le cas. Pour cet homme là, j'ai décidé de devenir quelqu'un de bien, m'intéresser aux autres, donner de mon temps à ceux qui ont besoin d'aide. Sans en parler à personne, une action n'est bonne que si elle n'est pas vantée.
Parce qu'une femme peut être la plus jolie et la plus féminine du monde, elle ne sera pas très attirante si elle ne se sent pas bien à l'intérieur.
Je me suis mise à voir la vie d'un autre angle, aimer la musique rock des 70's, changer ma garde robe.

Finalement, non. Je ne suis jamais sortie avec ce type là. Pourquoi ? Tu ne le sais pas ? Moi non plus en fait. Je suis peut être trop timide ? Peut être trop coincée pour lui ? En fait, je ne lui ai jamais vraiment parlé. Il m'a toujours méprisé, car il préférait sûrement les filles plus classiques, qui ne sont pas du tout timides, et qui osent tout, vraiment tout.

C'est maintenant que je m'aperçois que ce changement, je ne l'ai pas fait pour lui plaire. Je l'ai fait pour me plaire, à moi même. Et aujourd'hui, c'est le cas. Je me sens mieux, et saches qu'une fille ne peut plaire à personne, si elle ne se plaît pas d'abord à elle-même.

Mam'zelle T. a dit…

Mon moment séduction ?
Mon copain et moi avons commencé à nous parler pendant des mois par mail et téléphone en nous vouvoyant par jeu, c'était assez amusant. On habitait pas la même ville et on ne s'était pas encore rencontré physiquement; la veille de notre premier rendez-vous, alors qu'il était à la maternité pour voir la fille de son meilleur ami, je lui ai donné rendez-vous à une fenêtre précise du bâtiment. Le funiculaire du Havre passe juste devant, j'y suis montée avec un gros coeur en papier dessiné et l'ai collé à la vitre du wagon pour qu'il le voit monter lentement et qu'il "me reconnaisse. J'étais cachée derrière et c'était plutôt rigolo d'être si proche tout en étant si loin, de se dévoiler tout en se cachant. Le lendemain nous nous sommes rencontrés pour la première fois dans un parc. Le charme avait opéré...une semaine plus tard, je faisais l'aller-retour en train dans la journée juste pour le raccompagner chez lui. Et aujourd'hui on continue de prendre ce même train pour se retrouver le weekend :)

Anne a dit…

Dans ma folle jeunesse, j'ai pris le premier TGV trouvé pour rejoindre ma cible dans le sud... après 2 bus, et toute hésitante (vais je me faire jeter ? y a t'il un TGV pour rentrer chez moi après ? me reste t-il de l'argent pour le faire d'ailleurs ? sinon courre-je plus vite que les contôleurs ?) je suis arrivée devant sa porte de maison de vacances et là surprise, TOUTE sa famille était là, genre au moins 40 personnes : anniversaire de son père! Je suis passée pour la squatteuse de service, mais cette initiative m'a permis de vivre un an et demi d'une belle relation :)
Voilà pou moi!

Mam'zelle T. a dit…

J'ai oublié sa réaction ! certaines trouveront ca futile, lais j'ai directement reçu un message où il m'a appelé pour la première fois ma chérie :) et "m'a rendu l'appareil" en me déposant un bouquet de roses rouges un soir. Fin bref, réaction positive puisque nous poursuivons notre petit chemin ensemble (pas en funiculaire lol)

Mélanie03 a dit…

Coucou :)

Alors moi pour plaire à un homme, ou plutot à un garçon car j'étais jeune (je dois le préciser suivant ce qui va suivre [...]) C'était l'été de mes 13 ans et des amis organise une journée à la piscine dont un me plaisait énormement,c'tait une occasion a ne pas manqué evidemment donc je me décide a y aller. Grande préparation donc dans ma salle de bain épilation vernis ect ... tout ce passe bien . Je retrouve mes amis à la piscine dont le fameux garcon (le rose au joue ) tout aller donc pour le mieu... jusqu'au moment dans les vestiaires, je commence à enlever mes vetements et là .... Horreur mes règles ... évidemment peu habituer vu mon age, je ne sais pas quoi faire , pas de tampon non plus sous la main ( pourquoi faire c'est bien connu sa sert à rien *ironie*) donc au fond de mon sac une serviette hygienique de taille mini, me croyant sauver je la colle au fond de mon maillot de bain .
Le résultat était quasi invisible, je m'enroule donc danns une serviette de bain et me décide donc à y alller LE sachant pas loin je choisi de me mettre sur un transat en feignant avoir mal à la tete pour aller a l'eau.
Le garçon qui me plaisait vien me parler et cela parter sur un ton plutot joueur ... on se chamaillait gentillement jusqu'a ce qui m'attrappe et saute avec moi dans l'eau. je prend 5 min avant de réaliser que ma serviette c'est décollé et que je perd du sang ...
Le garcon en question ne supporte pas la vue du sang et à fait un malaise dans l'eau (rien de grave pour lui je vous rassure )
Mais il ne m'a plus jamais regarder sous le meme oeil et nous ne sommes jamais sorti ensemble

Voili Voilouu gros bisouus

cosmetogirl a dit…

Je voudrais bien gagner cet épilateur, mais franchement qu'est ce que j'ai fais pour séduire un homme? Jamais rien de particulier. Genre, j'ai du charme naturellement...!!!
Ah si peut être, pour re-séduire mon homme apres avoir accouché, j'ai perdu 12kg, ça a l'air de rien comme ça mais ça a été super difficile pour une grosse gourmande comme moi!

CamilleM a dit…

Pour séduire mon amoureux, j'ai tenté l'épilation intégrale à la cire en institut, après des années de rasoir (oui je sais c'est mal).
La pire des souffrances.
Oui, il faut souffrir pour être belle.

sTeLLa a dit…

Pour séduire un homme, je pense qu'il faut savoir user de son charme et ne pas hésiter a prendre les devants !

Pour la petite histoire, jetais ds 1 resto et j'ai reperé un bel apollon... Échanges de regards, mordillage de lèvre, main ds les cheveux, je sors le grand jeu. J'ai saisi l'occasion lorsqu'il est sorti fumer en allant a sa table inscrire mon numéro sur sa serviette en papier ! Le soir même, il m'appelait et a ce jour, on est tjr ensemble !

Roxy13 a dit…

Alors... C'était mon premier vrai copain! (à 17 ans 1/2 quand même!) (oui j'avais eu un petit flirt au collège, moitié meilleur ami, moitié chéri XD). Comment l'ai-je connu ? Ma meilleure amie est venue chez moi, et a squatté mon ordi... et elle me dit: bon tu vas voir, je vais parler avec un ami qui est en vacances ici, il a ramené ses potes, mais peuchère, y'en a un qui est super moche... et moi, comme vous le devinerez, le gars super moche, je suis tombée sous son charme! Quelques jours après, je vais chez ma meilleure amie, et TA DAM! Qui était là ? Le fameux beau/moche gars! Alors on s'est parlés blablabla... et puis je voyais qu'il était quand même proche de ma meilleure amie (à part ça, elle le trouvait moche --') et moi ça m'enervait de les voir collés comme ça, alors je partais de la pièce, je faisais quelque chose pour pas les voir etc... entre temps, elle se trouve un copain, donc champ libre... ! Mais apparement, j'étais plus sa bonne pote qu'une copine potentielle (le pauvre avait peur de me faire du mal (--')). Et puis la phrase qui a tout changé: "non mais tu me le dis si tu veux pas de moi.." et là! "Si, je veux de toi." Et puis on est sortis ensemble. Tout était beau rose, et puis 2 mois plus tard, j'ai appris que 5 jours après notre "relation officielle" il avait couché avec ma meilleure (oui, celle qui le trouvait moche, et qui avait des vues sur un autre!) Enfin voilà, on dit qu'un premier amour ne s'oublit pas, et ben dis donc! C'est bien vrai! Voilà voilà pour ma petite histoire... =) (Roxanne Pascal sur FaceBook)

Océane D. a dit…

coucou alors moi ma petite histoire c'était il y a un an, j'étais tombé quasi raide dingue d'un homme qui passer son temps avec des chevaux et moi en citadine pure je me portais mieux quand c grosse bebete resté loin de moi. Mais bon l'amour rendant aveugle je me suis avancée courageusement vers la jument dont il s'occupé et tend la main pour carresé mais chose inattendue elle a relevé la tete si vite que j'ai fait un bon en arriere pour atterrir dans les bras de mon romeo. Aprés un bon fou rire ( et je devais avoir l'air ridicule !!) nous avons passé la journée ensemble. Nous sommes sorti ensemble et les chevaux ne me plaisent tjr pas lool

laalita a dit…

Quand j'étais au lycée, j'étais tombée amoureuse de mon meilleur ami. Il est fils unique, mais il avait un demi frère qu'il ne connaissait pas du tout. Le pauvre, il a tout fait pour le chercher, mais en vain... Du coup, j'ai commencé mes 'tites recherches, puis je l'ai retrouvé !! hihi... Le jour de son anniversaire, je débarque à sa fête avec un mec qui lui ressemblait comme 2 gouttes d'eau !!!! Il a de suite compris, et à fondu en larme :'( lol c'était mon cadeau d'anniversaire... Depuis ils ne se quittent plus, et on est encore plus amoureux qu'avant :p

Charlotte a dit…

Pour séduire un homme, jusqu’où avez-vous déjà été et quelle a été sa réaction ?

Rencontré à un arrêt bus en pleine grêve, on discute des bus qui viennent ou ne viennent pas, je le trouve charmant, c'est là que mon bus arrive : je dis au revoir au bel inconnu en souriant, et saute dans le bus.
Là le remors me prend, merde ! J'aurais du faire quelquechose ! Du coup je regarde le parcours du sien, car il m'avait dit celui qu'il attendait, et je descend à l'arrêt suivant pour attendre le passage de son bus. Je prépare un petit papier avec mon numéro, j'ai le coeur qui bat à mort, je me prépare à faire quelquechose que je n'ai jamais fait, étant relativement timide de nature, mais dans une nouvelle phase totalement carpe diem...
Son bus arrive 15 minutes lus tard, le pire, un de ceux à soufflet, il est bien sûr blindé. je monte par la porte arrière et le trouve près du soufflet, il ouvre grand ses yeux, très étonné bien sûr : "bon bah voilà, si jamais tu veux qu'on se revoie, tiens"
bien sûr la totalité des passagers dans un rayon de 5 mètres n'en râte pas une miette... il sourit et prend mon papier, un peu gêné, un peu flaté, et tout ça je vous le dit se passe en quelques instants, comme un accident.
Je m'apperçois alors que je suis pas du tout dans le bon bus, que je suis un peu mortifiée et qu'il faudrait que je me barre rapidement sinon je n'ai plus qu'à enchaîner une discussion... je finis par vite pousser tout le monde pour descendre par la porte arrière... Heureusement en période de grève les chargements/déchargements de bovins bobo est très lent : 'ouf, la terre ferme!'
Vous voulez savoir s'il a appelé ?
Oui, on s'est revu, mais franchement, ça l'a pas fait, mais c'était un des rush les plus sympa de ma vie, et il a apprécié le geste, je pense qu'il s'en souvient aussi !
Finalement vaut mieux une bonne affiche que de regretter un acte manqué !

delphine a dit…

aahah, celui là, il est pour moi, parce que le trio:
ma pilosité, les hommes et moi, ca pourrait presque résumer ma vie :)
Des anecdotes , j'en ai en pagaille, les bandes cires tiens, par exemple, j'ai tout essayé: les chaudes, trop longues a préparer, ca me colle les doigts, le papier s'entoure autours de mon pouce et ca me n... le vernis (bon, pas grave, ok), les froides : elles sont restes collées du coin de mon intimité, en voulant les sortir les bandes se sont divisées en bandelettes coincées dans mes plis à moi, les poils étaient toujours bien là eux, poisseux, pas fiers, mais là...j'en ai pleuré. Surtout que c'était mon premier rencard avec chéri, qu'après ca je me suis rasé puisqu'il fallait bien éliminé les intrus (va raser des poils englués dans de la cire, mmm), total : ben on a fait que parlé ce soir là ;) ...
Dernière bandelette, celle du visage, pour le dessus de la lèvre...tout allez bien mais après 10 ans d'utilisation, une tache noire est apparue en place de mon duvet. Bilan: moins de poils et une grosse tache brune en plein dans la poire (pleurs again). Le rasoir est mon faux ami, car je suis brune et bien velue (beurk), donc ca va un jour, le lendemain c'est papier de verre. Qui a envie d'avoir des paillassons qui poussent sur les jambes, hein ?
Maintenant j'ai un épilateur,il est pas mal mais vieux de 8 ans, Les premières utilisations m'ont fait pleurer (again) comme une madeleine: p... de m.... (euh, zut, zut) ca fait maaaalll .Maintenant je m'y suis faite,la duoleur est moins forte mais j'aimerai bien de la bonne puissance, celui la arrache un poil sur 4, et le coup de la lumière et du sans fil ont l'air chouette aussi!!!
Tiens une autre anecdote: l'autre jour, chéri encore lui, (qui lui même est bien touffu , fils spirituel de Demis R.) , m'a demandé d'essayer avec mon brontozaurépilateur de lui faire le dos (ben ouais, mon mec a du poil au dos), il a tenu 15 secondes, avant de me traiter de folle, SM, et est allé reprendre sa virilité et cacher ses pleurs de douleurs avec une bonne bière devant le rugby.J'avoue qu'en avoir un nouveau modèle m'arrangerait bien, nous arrangerait bien, car vois tu Magali, on est des poilus nous, c'est pas du chiqué :)
bises , et merci pour le concours,
delphine

Cô a dit…

Le truc le plus fou ce fut pour l'HOMME de ma VIE, de mes NUITS et de mes REVES !!! Il est canadien et les kilomètres et l'océan Atlantique nous séparants, pas facile facile ts les jours. Ce noel là il n'a pas pu venir en France à cause du boulot et moi impossible non plus de le rejoindre à cause de mes finances et de mon jet privé en panne. Et ben vous savez quoi ??? Sa famille m'a appelé, m'a envoyé un billet d'avion, j'ai ainsi débarqué à la sortie de son travail le soir de noel avec une pancarte "joyeux noel" et un beau bonnet (un peu ridicule) et oui j'étais son cadeau du papa noel !!! Merci encore à la famille d'ailleurs.

Voilà c'est mon beau conte de noel, maintenant j'ai besoin d'un épilateur pour être belle et douce pour lui ;-) En plus de cela c'est mon annif à la fin du mois yeahhhhh

Hélène a dit…

J'ai vite compris que mon Homme aimait les femmes qui prenaient soin d'elles : du coup, j'ai perdu près de 15 kg et je fais une heure de sport tous les jours et surtout... je suis fidèle de ton blog depuis maintenant 1 mois... et j'ai dévalisé tous les Sephora de Reims pour me faire belle pour mon Homme tous les jours. Résultat : je me suis embellie en sa compagnie, 6 ans de vie commune et une petite fille de 3 ans...

Anonyme a dit…

salut!!
Par amour je porte depuis 6ans un parfum que je deteste,angel de Mugler.
il me l'a offert pour notre premier noel pour pas le vexer je l'ai essayé en criant:j'adore!!!
depuis chaque fois que je met un autre parfum j'ai droit a:
Il t'en restes plus?
Rien avoir tu portes tellemnt mieux angel!!
J'ai pu eviter ce parfum pendant ma grossesse sans me faire harceler par l'homme...faut il que je fasse d'autre gamins pour eviter le valvaire?
loupietta

phaenomena a dit…

moi pour juste me faire remarquer, j'ai fais tout ce qui était humainement possible, jambes épilées et toujours mises en valeur avec des talons, des hauts assez décolletés mais pas trop (pour ressembler à une p*** non merci), j'ai tenté d'avoir de belles mains bien entretenues avec desongles toujours bien vernis, une coiffure toujours originale (pas cheveux de paille on est d'accord), et un visage toujours parfait sans trop d'artifices.
bref juste ce qu'il faut pour l'extérieur. pour le reste j'ai fais attention jusqu'à mes gestes et paroles, discrets et juste assez pour me faire remarquer.... j'en ai donc bien baver pour tout ca, des mois de tentatives pour que tout soit "parfait" (rien n'est jamais parfait j'aurais du le savoir)

résultats : il a ab-so-lu-ment rien remarqué, mais rien de rien de rien.
aujourd'hui j'en ri, j'étais assez jeune etraisonnée, mais autrement j'aurais pu faire beaucoup plus, genre tout quitter (des trucs vraiment "crazy" de ce genre)
je sais pas pourquoi, j'étais tellement frustrée que j'arrivais tout juste à lui dire bonjour. il n'aimait peut être pas les brunes avec du caractère !?

Dominique a dit…

J'avais 18 ans et j'étais étudiante à Paris. On avait commencé à faire connaissance, la phase où on cache soigneusement tous ses petits défauts.
Il m'invite à la fête du jardin des Tuileries et sa grande roue.

Bon, j'ai le vertige. Pas le simple vertige qui intervient au bout de 10 mètres, réflexe naturel de sécurité. Non. Une phobie. Je ne peux pas monter sur un escabeau pour changer une ampoule.
J'ai dû changer de métier à cause de ça d'ailleurs.

Bref, je monte dans la nacelle avec un masque d'impassibilité totale sur le visage.
On commence à monter, et les choses se gâtent. A mi-parcours déjà, on n'entend plus la rumeur de la fête, presque plus celle de la ville. A la place, je n'entends plus que l'affreux grincement métallique de la nacelle suspendue au vent (elle n'est pas fermée). Je commence à me sentir mal, j'ai une suée. Je m'agrippe à mon compagnon et le supplie de me raconter quelque chose, n'importe quoi (histoire de de m'accaparer l'attention).
Perplexe et flatté, il doit se dire que la grande roue a des vertus aphrodisiaques.
Ca dure quelques secondes, le temps pour lui de comprendre que ce n'est pas du bluff : il me déballe son enfance, sa soeur, son frère, tout et n'importe quoi.
Arrivée au point culminant du parcours (50m !!), la roue fait une pause pour que les gens profitent de la vue sur Paris. C'en est trop pour moi. Je veux absolument redescendre, quitte à sauter pour retrouver le sol plus vite. Il m'accroche, tout bascule autour de moi.
Heureusement que le monsieur responsable de la roue a vu ce qui se passait. Il a écourté la pause et a arrêté la nacelle spécialement pour me faire descendre ensuite.

Résultat : crise de pleurs, futur ex-petit copain échaudé.
J'ai encore des sueurs rien que de l'écrire.

Autre résultat : je suis illustratrice (quand j'ai du travail) au lieu d'être architecte (ne pas pouvoir monter sur une échelle, ça ne le fait pas), et je n'ai jamais pu m'offrir un épilateur.
Je me bats toujours avec mon rasoir 2 lames et franchement, les options de ce petit bijou ne me font pas peur.

Voilà, grosses bises et merci pour ce concours :))
Dominique.

catoche a dit…

Mais il a l'air merveilleux cet épilateur...Merci de nous le faire gagner.
Par amour pour mon mari, j'ai tout quitté, emploi, famille, pays, pour aller vivre avec lui à Berlin !
Bon samedi.
J'attends une vidéo avec impatiente.

difrarel a dit…

y'en a de belles histoires mais mon épilateur a plus de 20 ans et c'est un vrai engin de torture alors je tente quand même....moi j'ai pas eu à faire grand chose c'est lui qui a tout fait !! on était à une soirée karaoké et il est carrément monté sur une table pour me chanter "que je t'aime" devant tout le monde, je dois avouer que vu ses talents de chanteur c'était plutôt hilarant mais ça m'a touché
merci pour le concours
difrarel@laposte.net

delphine a dit…

ah, tiens, je viens de me rendre compte que j'étais complètement hors sujet dans mon post d'hier ;)(je croyais que les anecdotes c'était sur les poils et les chéris).
Bon, ma rencontre avec lui tiens déjà de l'anecdote en soi: le lieu: au fin fond du maroc,le dernier jour des vacances, lui: australien , ne parlait qu'anglais, et moi me rappelant quelques vagues souvenirs d'anglais de la fac mais petits les souvenirs. Que je me sois débrouillée pour échanger nos mails avant qu'il ne reparte a Londres et moi a bordeaux relevait de la prise de risque pour moi, et sa réaction ? ben, au bout d'un an, il a tout quitté, vit en france et apprend le francais, ...et maintenant au bout de 4 ans on se marie dans 2 mois...
un vrai conte de fée que j'ai la joie de vivre

Violinroses a dit…

Il faut savoir que je gagne jamais aux concours mais bon je persévère d'autant plus que les tiens sont assez cocasses!
Sincerement je n'ai jamais fait des montagnes pour séduire un homme, sans me vanter parce que je n'en ai jamais eu specialement besoin (les mecs sont faciles de nos jours...)

Seulement j'ai retenu cette histoire, non seulement parce qu'elle avait des allures de série américaine, mais surtout pas la reaction qu'a eu le garçon en question.

C'était dans un camping perdu au centre de la france l'année de mes 16 ans. Nous étions seulement 2 ados, après s'être lancés des regards pendant les premiers jours, il se décide enfin à venir vers moi. Un beau brun musclé, bronzé avec une trop belle voix quand il jouait sur sa guitare acoustic enfin bref le rêve. Malgré toutes les poulettes du village voisin qui le mattaient à longueur de journée il préferérait passer ses journées uniquement avec moi (il faut en profiter des moments commme ça, ça n'arrive qu'une fois dans une vie).

Seulement un soir où on s'ennuyait fermement il me proposa un tour du lac la nuit avec un air de challenge. En robe d'été je me suis alors lancée à l'assaut en pleine nuit du parcours de santé sans éclairage aucun (les portables ,n'avaient pas la lampe de poche integréeà l'époque)
et au moment du sprint final, je tombe dans un trou: première entorse à la cheville de ma vie.

Paniqué il commence à me porter jusqu'au bar pour me soigner, là sa copine l'appelle sur son portable (preuve que ce n'est pas un comte de fée mais bien la réalité)
et là chose incroyable...il lui pretend qu'il a un double appel de sa mère pour raccrocher et continue à me secourir de plus bel.
Arrivé au bar il monopolise tout le personnel du bar, j'aurai pu me faire un iceberg avec la tonne de glaçons qu'il m'a apporté.

Le lendemain il vient prendre de mes nouvelles, on avait prevu d'aller visiter un chateau. Loin de laisser tomber il passa toute la visite à s'assurer que tout aille bien. Avec ma basket à un pied et ma tong à l'autre j'étais heureuse.

make-upette a dit…

Pour séduire mon homme actuel (cela fait 4 ans que nous sommes ensembles)
J'ai fait plus de 600 km (haute savoie -> Paris) à 16 ans en entrainant mes parents dans cette aventure pour pouvoir le rejoindre pour son anniversaire (18 ans.)
Nous avons braver l'interdit ultime, dormir tous les 2 chez lui, sans que sa mère soit au courant... Malheureusement ce soir là elle ne travaillait pas :'( Bonne premiere rencontre avec ma belle mere (on s'est fait tués^^ du genre "ma belle mère et moi avec J. Lo)

Et apres 4 ans, je suis toujours là malgré la peur de ma belle mere (:D) toujours ensembles, toujours aussi heureux et inséparables. Et les rapports entre ma belle mere et moi sont au beau fixe

make-upette a dit…

J'ai oublié de rajouter dans mon message que j'avais une infection aux reins ce week end là (j'ai des soucis de santé à ce niveau là). J'avais 41° de fievre et n'ai rien dit à mes parents pour pouvoir le rejoindre. Le surlendemain j'étais hospitalisée 2 semaine -_-"

dreylove a dit…

ça a commencé il y a 9 ans de ça. attiré l'un par l'autre, nous sommes rapidement sortis ensemble alors que nous étions à la fac. Il avait, et a toujours, une infinie confiance en moi, et dit que je suis la fille la plus intelligente qu'il DEA, lorsqu'il a tant cru en moi et m'a poussé pour que je commence une thèse à la Sorbonne, je me suis laissée porter, je n'ai pas osé le décévoir...Et le voila donc qui rédige des courriers à de potentiels directeurs de thèse!... Et me voila embarquée pour ce qui a été 6 ans de travail acharné, de hautes luttes, un niveau que je n'aurais jamais cru pouvoir atteindre... et tout ça pour que son regard soit toujours aussi fier et émmerveillé. Je soutiens ma thèse dans un mois et je ne regrette en rien ce que j'ai fait: tous mes hommes (chéri, papa...) ont les yeux qui brillent de fierté!
ps: si tu pouvais donner des idées de maquillages pour ce genre d'évènement, tu me sauverais de la déprime (genre "je suis nulle, je suis moche...)

Sarah S a dit…

Moi aussi le coup du calendrier nue je l'ai fait ! ^^
En fait je suis d'un naturel timide mais allait savoir pourquoi, parfois je me comporte bizarrement. Un jour que je faisais les magasins, je croise un mec ds une boutique. Ma machoire traînait par terre tellement il était beau. Oh allez on a ttes connu ça, on réfléchis à comment on pourrait aborder un beau mec ds la rue. Moi j'ai décidé de lui envoyer des "signes" genre regards insistants et compagnie, en pensant qu'il allait finir par venir me voir. Mais non... Alors en sortant du magasin, dans un geste de désespoir, je ne sais tjs pas pq j'ai fait ça, mais je lui ai pincé les fesses. Il s'est contenté de sursauter et de me regarder avec des grands yeux, je suis partie rapido en me maudissant.
A côté de ça, je suis restée à fantasmer sur un gars de ma classe pdt 8 mois qd j'étais au lycée, et dès qu'il venait me parler, il n'y avait aucun sons qui sortaient de ma bouche... la honte... Et puis un jour, j'ai décidé que ça allait changé, je l'ai attrapé par le col et je l'ai embrassé, et aujourd'hui ça fait 3 ans qu'on est ensemble. Oui je sais, je suis une fille bizarre...^^

Yasmina a dit…

Je suis plutôt une fille qui écoute des chansons rock et tout. Vous voyiez je suis une rockeuse et je suis tombée raide dingue d'un mec style raggae. C'était pas trop trop mon truc les pantalons larges style gros sarouels de toxico mais je voulais le faire fondre. Je me suis achetée la panoplie de la fille raggae, alors t-shirt de bob, sac, bracelets vert jaune rouge je vous raconte pas la dégaine que j'avais alors qu'avant j'étais plutôt BCBG avec un petit côté rock. Bref, il m'avait repéré !!! Sauf que c'était un fumeur, et il voulait qu'on se voit à chaque pause en zone fumeur... Bon à cette époque j'étais encore allergique à la cigarette alors quand il m'a proposé une taf avec son sourire waoooouh et ses yeux waoooouh j'ai pas pû résister et j'ai toussé pendant genre 10 min. La honte.

Et là tadaaaaam, il m'a invité à un concert de reggae. Danakil... Je connaissais pas, alors youtube a été mon ami. Je lui ai dit que j'adorais, le jour du concert tout se passait bien jusqu'à ce qu'il me parle de tous les messages que le reggae faisait passer...

Il a compris que j'y connaissais vraiment rien (je lui ai dit que Bob avait eu raison de pas vouloir se faire amputer, la chirurgie c'est pas en accord avec le reggae mdrrrr)

Et puis finalement il en a bien rigolé mais on s'est jamais mis ensemble. Maintenant il est avec une pouf qui s'habille chez Jennyfer, quel gâchis !

Anonyme a dit…

Pour séduire un homme, je me suis à moitié inventé une personnalité. Une vie même. Comment ca?

C'est simple, je l'ai joué fille qui n'est pas duuuu tout jalouse (naan pas du tout) lors d'une relation, qui n'est pas collante, qui n'est pas affectueuse en public, qui laisse son mec sortir tout le temps avec ses potes, qui s'en fou que son mec matte d'autres meufs. En bref je l'ai joué fantasme caractériel du point de vue de Monsieur. ET pas seulement. J'ai aussi prétendu être une fille "très expérimentée et libre sexuellement". "Ton fantasme? Un plan à trois avec une autre femme". (Crédible? faut croire que ça peut passer).

Une fois le poisson attrapé, je n'ai, bien entendu, pas du tout été comme ça... Mais à vrai dire, il prétendait être aussi détaché lors de ses relations, aussi calé côté expériences, mais il s'est révélé être le même que moi! C'est sans doute pour ça que lorsqu'on repense à toutes les conneries que l'on se racontait auparavant, on rigole bien.

Car oui nous sommes encore ensemble! 2 ans déjà, et beaucoup d'amour!

Cl.

Anonyme a dit…

Quelle nana n'a jamais fait un truc pitoyable pour draguer un mec lors de l'adolescence? Hein? Pas moi en tout cas!

(Attention, la honte m'envahit déjà...)

J'avais 15ans, j'étais en 1ère et complètement conne. J'appréciais un mec qui était en BTS dans mon lycée, en clair il avait un peu plus de la vingtaine, se tapait une meuf trop canon depuis 4 ans mais c'est pas grave! Quand la pilosité arrive, les neuronnes partent!

Et en toute ado débile, un soir, je l'ai suivi pour voir où il habitait. J'ai retenu son adresse et ai envoyé une lettre des plus stupides qui soit: "Si tu veux savoir qui c'est, voici mon adresse et mon numéro" (j'aurais pu rajouter le rire de la gamine insupportable qui a le QI de barbie vous savez ce hihihihihi).

Bon, la suite me donne encore plus honte. Il m'a ajouté sur MSN, bien sûr. M'a parlé une fois. Et m'a supprimé.

Je peux vous dire que je n'assume toujours pas!

Clem

Alaïs a dit…

Je vais jusqu'à rire à ses blagues les plus pourries^^ ensemble depuis mes 16 ans, en fait je me suis rendue compte que ses blagues me faisaient réellement rire et oublier tous les problèmes que l'on peut rencontrer. Ça c'est un homme!

Samarian a dit…

Je n'ai malheureusement aucune histoire de ce genre a te raconter, mais j'ai du poils à enlever il il le faut si je veux trouver un homme. La mode du poilu n'est plus...

Sarah (couip-couip) a dit…

Je suis restée toute une nuit d'hiver, en tee-shirt dehors à boire ces paroles, pendue a ses lèvres... mon amour naissant pour lui m'a tenu chaud cette nuit la. Et le rhume monstrueux que j'ai eu le lendemain n'a pas réussi a entamer ma bonne humeur. Depuis, cette relation continue toujours (sa fait 6 ans) je n'ai jamais été avec lui (c'est un peu mon Mr Big) mais il reste mon premier grand amour.

emilie a dit…

Pour mon homme, cela va vous par être peut être facile, mais j'ai supporter une soirée foot avec 10 hommes en sur excitation pour une final de match, a ce jeter dessus quand un but étais marquer, sans oublier bière.... Mais tous sa sans aucunes filles présente, et oui je n'avais pas été prévenue que les femmes ne venais pas...

RRRRRRRRRrrrrrrrrrrrrrr!!!!

Laura a dit…

Pour que l'homme que je surveillais depuis plusieurs jours me remarque, je l'ai "accidentellement" percuté, ce qui a "accidentellement" provoqué ma chute. Bon bien sûr les copines qui quelques mètres plus loin gloussaient, n'ont pas rendu ma chute crédible et j'ai été vite demasquée dans ma supercherie. Tanpis fièrement j'ai entamé une conversation avec lui pour me rendre compte au bout de 5minutes qu'à part son physique, il n'avait rien d'autres d'interessant!

Audrey a dit…

Quand j'ai vu le thème outre le fait de gagner l'épilateur , je me suis dit que j'allais vous raconter une de mes frasques !!!
Tout commence lors d'un anniversaire d'un mec que je connais à peine (on a toute connue l'anniversaire du pote,d'un pote)la soirée commence Bonjour en pagaille,on se présente (personne ne se connait ou seulement de vue).
Des filles me mettent en garde sur un mec (ultra craquant), mais ultra-salop avec les filles :(.Je sors d'une rupture et leur sort tout naturellement:"moi les mecs comme ça,très peu pour moi".
La soirée avance,direction un club (les sams ont été désignés maintenant ils choisissent ceux qu'ils emmènent):Évidemment je me retrouve dans la voiture de Dom-Juan.La nuit continue, il est bien sympa(me plait mais je l'ignore sinon je finirais en proie)il me raccompagne,me laisse son numéro(je ne donne pas le mien,je ne sais pas comment j'ai fait pour résister.Je ne le rappelle pas(je lutte),il finit par m'appeler le dom juan celui qui n'appelle jamais!!
Je l'ai ignoré en oui je veux bien et non je ne veux pas !!

Et finalement on a vécu une histoire de 6 mois :)

Morale de l'histoire : Suis moi,je te fuis mais fuis moi je te suis :)

Mona-maria a dit…

Jusqu'où je suis allée pour séduire un homme. La réponse est en plusieurs parties (mais en même temps c'est l'homme de ma vie donc il le vaut bien) :

1. Rencontre dans l'avion d'un charmant inconnu : NY - Paris j'ai du temps pour apprendre à le connaître... Mais avec ma timidité c'était pas gagné. Seulement je n'étais pas du tout discrète, tellement pas discrète que la mamie à côté de moi a remarqué que j'arrêtais pas de regarder le beau garçon. La mamie (avec qui j'ai gardé contact, elle s'appelle Simone et est devenue ma grand-mère adoptive) a conçu alors un plan - assez ridicule - pour que le Mr me remarque. Pendant que j'étais aux toilettes, elle commença à parler de moi en des termes très élogieux - trop élogieux (me voilà, moi à la fac de droit, à HEC) et disait que j'étais sa petite fille préférée mais que malheureusement on venait de me briser le coeur et lui a demandé si ça le dérangeait d'échanger nos numéros. Le Mr, charmant, a accepté et lui a même dit que si je voulais bien on échange de place de manière à ce que l'on soit à côté. Ca fait très gamin, mais (fausse) Mamie TU ASSURES. On a commencé à parler, et non seulement il était très beau, mais très gentil aussi... Un seul point noir : il était fan de métal-hard-rock-punk truc machin bidul truc. Moi j'aime le rock mais faut pas abuser non plus, mais pour lui j'aurais dit que j'étais chanteuse dans un groupe métalleux-psychédélique. Et voilà qu'il me propose d'aller dans un festival underground...

2. Le festival en question. Je me suis sentie con une fois là bas, mais pour lui, j'étais capable d'écouter des mecs hurlaient et dire que oui c'était de la bonne musique. Bref, j'avais des ptites recherches sur wikipedia sur des groupes connus de métal-hard rock- et truc... Et bah il s'est bien foutu de ma gueule quand j'ai mal prononcé le nom d'un groupe qui se trouvait être son groupe préféré.
Je lui ai raconté la vérité, il a encore plus rit quand je lui ai raconté l'histoire de Simone... Mais il a trouvé ça mignon.

Voilà ma rencontre et ma méthode de séduction qui a plutôt bien marché puisque nous sommes ensemble depuis deux ans.

Marmotte a dit…

Bonjour, ma technique a été assez classique je pense...
Je connaissais ce garçon depuis le lycée, je m'entendais bien avec lui mais rien de plus, même s'il aurait été difficile de ne pas remarquer que je l'intéressais :)
Et ce n'est qu'une fois arrivée à la fac, alors qu'il était parti dans une école à Paris (j'habite à Lille), que je me suis rendue compte qu'il me manquait! Oui, je sais, je suis une patate!
Du coup, je me suis mise à l'appeler tous les dimanches, l'air de rien, on s'est revus 2 mois après, et la je l'ai embrassé directement, pour lui dire bonjour !
Gros effort pour vaincre ma timidité ^^
Vous auriez vu sa tête c'était trop drôle, il m'a regardée avec des yeux tout étonnés pendant 10 plombes, il y a eu un petit moment de gêne et c'est passé!
Du coup, ça fait 2 ans et demi qu'on est ensemble :D

Ana-Sofia a dit…

Et bien moi.... c'est une femme que j'ai séduite. Oui. Pourquoi une homme? L'amour n'a pas de sexe ! Je suis tombée littéralement amoureuse d'elle. Un regard. Une parole. Un message. Une voix. SA voix. Ses yeux, son corps. J'ai été complètement ébahie. Comme droguée par sa présence.

Je l'ai séduite en restant moi même. Follement fleure bleue et romantique. A bas les clichés sur les masculines! Il nous arrivé de nous croiser, de temps à autre. 0 chaque fois je me sentais tremblante, comme si je retrouvais la naïveté de mon enfance. J'ai enfin osé lui parler et nous sommes restées en contact par e-mail. Rendez-vous donné.
Je me suis faite toute fraîche, toute pimpante. Naturelle. Je lui ai fait une sorte de carte au trésor avec des indices. Un brin kitch mais tellement amusant!
Rendez-vous donné dans un restaurant mexicain. Ambiance tamisée, plats épicés... bref tout était au rendez-vous.

Cela fait trois ans que nous sommes ensemble.

La chose la plus folle que j'ai fait par amour? Avouer ce même amour à mes proches, ma famille.

Nous habitons ensemble, avons des projets. Elle est ma confidente, ma meilleure amie, mon amante et ma fiancées.

Les petits bonheur du quotidien apportent tellement, que parfois, les choses les plus bannales deviennent les plus folles.

Anonyme a dit…

Pour séduire un homme, j'ai organisé un apéro surprise au champagne sur la butte Montmartre.

J'ai donc renpli le top case de mon scooter (un petit peugeot 50 cm3!!) de glace pillée que je suis allée chercher chez le poissonier (elle était propore la glace bien sûr!) et j'ai posé une bouteille de champagne dedans ainsi que 2 coupes.

Ensuite, j'ai emmené l'Homme sur la butte Montmartre et quand nous regardions Paris briller la nuit, j'ai dit : Tiens, si on se prennait une coupe de champagne ?

Il m'a regardé, j'ai ouvert mon top case et j'ai sorti la bouteille... En s'ouvrant, grand jet de mousse, mais on a eu nos coupettess en plein Paris par un beau clair de lune !!

Et ça a marché, il m'a embrassé ce soir là, sur la butte Montmartre :-)))

Françoise 92

Julia L. a dit…

J'étais super amoureuse (en secret of course!) d'un homme qui étais du genre poète,un peu bohème. Alors moi pour l'impressionner, alors qu'on sortait entre amis, je suis monté sur un reverbère genre tarzan et je lui ai crié: pour toi je décrocherais les étoiles!! Ouais. Sauf que mon pantalon n'a pas trouvé mieux à faire que de se déchirer au niveau des fesses, dévoilant la bonne moitié de mon arrière train.
Bizzarement il a été plutôt distant le reste de la soirée, et puis il n'a plus donné de nouvelles.
La pire honte de ma vie.

audreyy a dit…

bah malheuresement je n'ai pas d'histoire a raconter et pi j'ai pas envie d'en inventer expres lol donc bah c'est pas grave tant pis pour moi :( c'est bete j'aurais bien voulu essayer un epilateur surtt que j'envisagais de m'en acheter mais les prix ... lol
bonne chance aux autres avec vos belle histoires ;)

meyl a dit…

Bon alors moi pour séduire l'actuelle personne avec qui je suir, j'ai organisé une soirée avec plein de copains (oui je n'ai pas beaucoup de copines, on était deux filles ce soir là)

On avait tous pas mal bus (bon j'avoue j'ai abusé sur l'alcool ce soir là)..
Je l'ai cherché toute la soirée, en lui faisant des caresses, lui effleurant la main quand il passait...
A la fin j'ai finit au lit parce que j'étais completement pas fraiche (j'en suis pas fiere), il était à coté de moi et me tenait la main.
A coté oui , mais pas dans le lit, parce que dans le lit il y avait un autre gars..
(oui passons les détails, promis je suis pas une salope).

Faut croire que ça l'a rendu super jaloux, et bon , deux jours après on sortais ensemble et ça fait un an et demi que ça dure :)

voilà !

samari a dit…

Bonjour
bien, je me souviens d'un été, en tunisie... J'ai vérifié la maxime : "il faut souffrir pour être belle".
Mon mari aime la netteté... Je me suis lancée pour lui : je me suis ainsi retrouvée à la merci d'une "ancienne" qui me garantissait qu'elle allait me laisser "nickel" (geste avec les doigts!!!)
ok, pas de souci...SAUF QUE j'ai manqué de m'évanouir, j'avais des sueurs tellement j'avais mal je serrais et les dents ET les jambes (pour ne pas qu'elle puisse y accéder!!!).
Ma seule façon de communiquer : un "léééééééééééééé" (="non" de douleur, je t'assure...Rare mot dont je disposais dans mon vocabulaire -qui depuis, s'est élargit-) ou STOOOOOOOOP, qu'est-ce que j'avais mal; et pendant ce temps là, l'esthéticienne se marrait;;; Je lui disais que je préférais accoucher sans péri, si, si!!!...(j'ai 2 miniatures); Elle insistait pour terminer son travail (j'étais pas encore TOTALEMENT nickel!!! c'est vrai qu'à ce stade, c'était un peu Beyrouth mais bon tant pis)je finirais autrement, aux ciseaux lui ai-je dis.(je mimais avec mes doigts!..)
Là, elle avait les sourcils froncés!!!
Je me suis enfuie, je n'en pouvais plus et elle qui répétait : ""tu es folle" (ce n'est pas grave, vas-y exprimes-toi, moi, je m'en vais. Après l'avoir payée, je me rhabille, elle me regarde, abasourdie, sa boule de cire à la main en me répétant que je ne suis pas normale!!!).
Le comble, c'est que depuis ce jour où j'ai voulu faire plaisir à mon mari, je m'épile integralement, oui, oui, et toute seule en plus (bon, je compte 50 fois jusquà 3 avant de me lancer mais au moins je me prépare psychologiquement!!)
Voilà, une petite anecdote qui fait double emploi : "pile poil" assortie au thème de ta note et en rappport avec mon histoire d'amour!
Voilà j'espere que ma participation sera validée.

samari a dit…

Bonjour
Pour ma part, j'ai vérifié la maxime : "il faut souffrir pour être belle".
c'était en été, en tunisie avec mon mari, j'ai voulu lui faire une surprise, je sais qu'il aime la "netteté" mais je n'ai jamais osé franchir le pas.
Décidée, une esthéticienne s'occupe de moi et me dit qu'elle va me laisser "nickel" (geste avec les doigts comme quelque chose qui brille!). oK! Tout se passe bien et TOUT y passe!
Je serre les dents ET les cuisses tellemnt j'ai mal et ne veux pas qu'elle y accède! Elle me laisse un peu soufflée (je suis à deux doigts de clapser, si, j'ai des sueurs, des vertiges...). Le calvaire recommence; elle se marre à chaque "léééééééééééé" (=non) de douleurs -depuis mon vocabulaire s'est élargi!-que je prononce, je me transforme en ver de terre tellement je gigote dans tous les sens, elle commence à s'impatientait après s'être bien marrée quand même! Je n'en peux plus et lui dis que ce n'est pas grave , que je reste comme çà; elle me fait comlprendre que tant que je ne serais pas nickel, elle continuerais (c'est plus Beyrouth, j el'avoue à ce stade mais bon tant pis, je terminerais autrement, aux ciseaux en mimant avec mes doigts!!!); elle n'en revient pas, ne me croit pas je pense et continues, là, je me lève, commence à me rhabiller et la paie .
Elle me regarde, abasourdie et me dit "toi, pas normale, toi tu es folle!"
Ok, vas-y, exprimes-toi...je préfères 1 000 fois accoucher sans péri (j'ai 2 miniatures).
Le comble, c'est que depuis ce jour, je m'épile intégralement et toute seule (bon, ok, je compte 50 fois jusqu'à 3 pour me lancer, mais je m'y tiens!)
Voilà, une petite anecdocte double emploi : "pile poil" assortie au thème de ta note et en rapport avec mon homme; j'espere que ma participation sera validée! Premier commentâire meme si je te suis régulièrement avec le blog de capucine,
bonne continuation

Elise a dit…

Pour l'épilation moi c'est le rasoir tous ces engins ainsi que l'épilation à la cire c'est une vraie torture.
Côté make up je me suis offert un duo turquoise YSL tu as fais une démo un peu hiverno-printanière,(moi aussi j'ai mon nouveau voc) peux tu en faire une autre printanière un peu estivale cela serait super génial.
Merci d'avance et a +

leeloodel a dit…

Avant mon chéri actuel, le truc le plus fou que j'ai fait (pour l'époque), c'est de prendre le train pour aller à Paris (première fois de ma vie que je quittais ma province :) , j'avais 16 ans, mes parents n'étaient même pas au courant). Du beau brun rencontré sur la plage dans le sud ouest, 2 mois avant, je ne savais qu'une ou 2 choses, il travaillait dans un restau a Versailles, pas loin du chateau. Apres m'être perdue avec les metros, RER,avoir frappé aux portes de tous les restaus de Versailles ou presque...j'ai fini par le trouver. Je devais pas être au top de ma beauty: echevelée,en sueur (l'air un peu foldingue peut être)... il m'a reconnu tout de suite, et ma "bravoure" l'a conquis direct. cela a été une belle histoire.

delphine (Bordeaux)

pauline a dit…

Par amour pour l'homme que j'aime j'ai arrêté de fumer. Finalement ce nétait pas si difficile que ça, après tout fumer est de plus en plus mal vu et de plus en plus cher, bien que je vive à Bruxelles où on peut encore fumer dans les bars. Évidement mon amoureux était ravi, mais je peux surtout le remercier d'avoir insisté parce que j'ai l'impression avec le souffle d'avoir récupéré ma confiance en moi, ma volonté, et bon, ca me donne une raison en plus d'être fière de moi.

Anna-Clara a dit…

Ah il a l'air trop bien cet épilateur! je participe donc pour tenter de le gagner...

Par amour pour un homme, ou plutôt jeune homme, je suis allée...a l'église cinq fois par semaine!!
Étant athée, je n'avais pas l'habitude de traîner autour des églises mais j'avais accepté d'accompagner un de mes amis orthodoxe un dimanche matin.. et je l'ai vu.. Yeux verts attentifs, cheveux noirs, très beau et très concentré dans sa prière, pour le coup,moi l'incroyante, j'aurai juré voir un ange!

Après la cérémonie, tout le monde se retrouve pour déjeuner ensemble dans un bâtiment à côté... Très timide et plutôt introvertie, j'ai du faire un effort extrême pour trouver le courage de lui parler.. De fil en aiguille, il m'a apprit qu'il traversait une période très dure puisque sa mère était très très malade, et qu'il ne trouvait du réconfort que dans cette église.. Il y venait donc presque chaque soir pour les vêpres...

Il me semblait si fort et en même temps si fragile, blessé.. Je ne sais toujours pas ce qui m'a prit mais je lui ai dit que moi aussi je reviendrais souvent pour prier et que peut être on se reverait...
Jamais je n'ai été aussi assidue, après les cours, direction l'église! :-) Nous nous sommes beaucoup vus, nous sommes sorti ensemble, mais ca n'a pas marché.. il reste encore beaucoup de tendresse et d'affection entre nous...

Je ne suis pas devenue croyante mais j'ai vu la fraternité, l'entre aide, le respect et la paix que pouvait apporter la religion... Cet amour la m'a apprit la tolérance..

En fait, raconter cette histoire est plus dure que ce que je pensais au début...

Kamil a dit…

La chose la plus folle que j'ai faite par amour? Pour la comprendre il faut revenir un peu plus loin:

J'etais au college quand je l'ai rencontré, et immédiatement je suis tombée sous son charme (pourtant ce n'était ni le plus beau, ni le plus intelligent,mais il me plaisait).
Nous sommes devenus bons ami, mais il n'avait pas l'air de remarquer que moi je n'avais d'yeux que pour lui. J'ai supporté les 2 petites copines qu'il a eu.
Pendant 5 ans je n'ai rien osé lui avouer. Arrivée en terminale, il a du déménager à 2heures de routes de chez moi. On a gardé un peu contact mais rien d'extraordinaire.

Quand j'ai su par une copine qu'ils organisaient un bal dans son lycée, j'ai pris le bus et je suis arrivée devant son appart'. C'est là que je lui ai dmandé s'il voulait venir au bal de son lycé avec moi. Il m'a regardé avec des yeux completement etonnés, j'ai attendu genre 5minutes sans qu'il ne réponde, et du'n coup je me suis énervée "bon! Dis le moi si j'te plait pas et on en parle plus!" Et là je l'ai ttrapé et je l'ai nembrassé. Je crois que ça l'a surpris au moins autant que moi. Quand je l'ai laché, il s'est enfui. (il faut savoir qu'n est aussi timide l'unque l'autre)
Je suis finalement rentrée chez moi la mort à l'ame.
Deux jours plus tard il sonnait à ma porte en me demandant de l'accompagner à son bal.
Et bien sur j'ai dit oui!

Depuis ça fait deux ans qu'on est ensembles, bref une belle histoire

Samari a dit…

J oubliais, la réaction de mon mari... Comment dire...totalement raide dingue (!!!) de toute cette douceur....!!!
Il a compati la première fois ou je me suis lancée parce qu il s est dit que j avais vraiment du avoir mal (c est pourquoi ce n était pas TOUT fini!!!) et était tout attendri devant ma gêne...

anais L a dit…

Il y a cinq ans de cela , un peu déprimée je pars en vacance avec mes parents à Marrakech.
Le premier jour dans l'hôtel club , je le vois , LUI , lui et ses magnifiques yeux bleus , lui et sa peau dorée lui et son joli sourire..sur le moment je me dis qu'il faut absolument que je lui parle , que je l'approche..
J'ai donc pris sur moi , quelques jours plus tard , moi la fille qui déteste le sport et l'eau froide je m'inscris à un water polo parce que je sais qu'il y participera..
Vous imaginez quand j'ai dû me baigner dans une eau à environ 17 degrés , parce que l'eau au mois d'avril à Marrakech est loin d' être chaude...
J'ai dû faire semblant d'adorer le water polo et d'être sportive. Mais ça a marché puisqu'on s'est parlé , on a fait connaissance , on s'est embrassé.
Mais face à cette belle histoire subsistait un problème il habitait Lille et moi le Havre. J'ai donc dit adieu à ma Normandie natale et je suis partie le rejoindre à Lille. Aujourd'hui on ne se quitte plus , je ne regrette absolument pas de mettre plongée dans l'eau froide et d'avoir fait semblant d'aimer le water polo.
Le plus drôle c'est quand on nous demande où l'on s'est connu , les gens restent pour le moins surpris quand on leur dit «  on s'est connu il y a 5 ans , à Marrakech dans un club de vacance ». ANAIS L

CocoRosie a dit…

Il y a 5 ans, je suis tombée folle amoureuse d'un homme (non celibataire bein sur), il le savait et faisait tout pour que je lui cours après: pour le séduire? la patiente! je lui faisait de l'oeil, du pied, de grand sourire et je m'habillais plutot sexy (sans être vulgaire). c'est tout!! (j'ai attendu 2ans comme meme), il a finit par larcher sa copine... ca fait 3ans que nous sommes ensemble= du pur bonheur. Maintenant j'attend desespérement qu'il me passe la bague au doigt <3

Julyy a dit…

BONJOUR!!
Tout d'abord merci pour le concours je vais aussi tenter ma chance! j'ai adoré l'histoire de dolly alors si ca peut t'aider a choisir ;)
Alors moi je n'ai pas vraiment fais de truc fou pour seduire quelqu'un, j'été deja avec mon ami quand cela s'est produit
Jai décidé de m'epilé le maillot avec son initiale : K
Alors je peux te dire que j'ai franchement galerer, j'ai meme utilisé une pince a épiler!! et le K tant attendu ressemblé plutot ... a rien! mais bon j'etais toute rouge et j'esperais qu'il allé reconnaitre ce K
Arrivés le soir, je décide d'entreprendre les choses serieuses, quelques minutes plus tard il apercoit ce '' K'' et me lance : Tu peux me dire pourquoi tu as un T dessiné sur ta ... ?
S'en est suivi un énorme fou rire et bien sur, pas de calin cette nuit la !!
Bisous!

pazuline a dit…

Je suis musicienne. Enfin, future musicienne, parce que je suis étudiante. Bref, toujours est-il que cette année, j'ai appris que je devais faire un projet en tant que soliste. Moi, soliste? J'accepte!! Sauf que quand j'ai vu ce que j'aurai à jouer, j'en ai pleuré! Un morceau vraiment difficile... En plus, le planning avec les répétition se perd avec les aléas de la poste... Moralité, je suis prévenue le jour même, j'arrive en retard à la 1ere répèt (prête à me faire tuer et à ne plus jamais faire de musique). Mais non, même pas! Tout se passe bien, et en plus, est assis à côté de moi un violoniste... Mon violoniste! Je le trouve beau, charmant, sympathique... Mais trop timide, je n'ose lui parler vraiment. Jusqu'à la 3e répétition où j'apprends qu'il y a eu un problème avec sa partition et qu'ils ne sont pas sûr de la retrouver! Alors là, je saute sur l'occasion, et je me propose immédiatement de la lui refaire sur ordinateur d'après le conducteur. Il accepte, ravi et touché de ce geste. Refaire cette partition me prendra toutes mes vacances, mais officiellement, je n'y ai passé que quelques heures... Lorsqu'il passe la récupérer chez moi, nous passons trois quart d'heure à rire. Je suis aux anges... jusqu'à ce qu'à la fin de la répétition suivante, sa copine vienne le chercher. Eh oui, la réalité est cruelle parfois... Tant pis, si ce n'est pas lui, ça sera la prochain!

Mimi jolie a dit…

Petite anecdote bien à propos.. ;)
J'invite à diner un collègue de travail que je trouve charmant pour "faire connaissance" (ne brusquons pas la bête !). Je prépare le repas, mets la table, prends mon temps, hélas trop..
Petit texto du charmant collègue pour me dire qu'il arrive. Dans la panique je m'habille, je mets ma petite robe que j'adore et là, miséricorde j'ai oublié de m'épiler les aisselles. No problémo, je vais utiliser des bandes de cires froides.
Résultat, j'ai passé la soirée avec un gilet, les bandes de cire collées sous les bras car mon collègue était arrivé entre temps. Autant dire que je suis passée pour une frileuse un peu coincée !!
Toutefois ce fût un mal pour un bien car apparemment cela lui a plus car ça fait deux ans que nous sommes ensemble pour le meilleur et pour le poil !!

Fannette a dit…

Alors pour séduire l’Homme (enfin l’ex maintenant), je me suis teint les cheveux. Amis depuis des années, il répétait souvent qu’ils préféraient les brunes. Alors moi un jour sur un coup de tête, j’ai délaissé ma tignasse blonde pour devenir brune. Drame familiale sans précédent (mais passons là n’est pas la question). Avec l’Homme, on s’est rapproché et puis on s’est mis ensemble. Pour qu’un jour il me dise qu’il adorait mes cheveux blonds..
Comme quoi, ma nouvelle couleur n’a servi à rien, mais ça a eu le mérite de me permettre de changer de tête. Après un an et demi, j’ai retrouvé ma couleur naturelle.

Anne ChicandGeek a dit…

Bonjour Magalie !
Merci pour ce concours et bon courage pour le dépouillement : quel succès !
J'espère qu'il n'est pas trop tard et j'y vais de ma petite histoire.
Pour séduire un homme, je suis allée jusqu'où ? Le truc dont je suis le moins fière (mais qui a fonctionné), sortir avec son meilleur ami pour attiser sa jalousie... ou bien affirmer sans vergogne qu'avec moi aucune attache, aucune obligation, le temps de le rendre accro avant qu'il ne découvre ma véritable personnalité (et m'épouse ;)
Sinon, je suis allée jusqu'à la permanente ratée au collège qui devait me donner une adorable chevelure à la Vanessa Paradis et m'a transformé la tête en champignon atomique... plusieurs semaines enfermée chez moi avec l'aval de ma mère (c'est dire que je n'étais pas la seule à trouver ça catastrophique ;)) le temps que je réapparaisse au collège avec une coupe courte encore bien gonflée, le mec en question sortait avec une autre... grrr.
Bisous
Anne

Sabrina C a dit…

Alors voilà, tout à commencé par un commentaire laissé sur son blog, puis au fil des commentaires, nous avons échangé nos adresses msn, pour enfin échanger nos numéros. Je n’ai jamais osé lui répondre au téléphone, par contre on communiquait par web-cam interposé et par les petits messages de bonne nuit. Pour le séduire, je lui écrivais des petits mots, la cam me permettait de lui montrer mes plus beaux sourires. Rien ne nous destinait à nous rencontrer même si un lien fort nous liait. Je tombais chaque jour un peu plus amoureuse de lui, et je rêvais désespérément de le rencontrer, mais impossible d’en parler à ma maman qui m’aurait envoyé balader. Puis finalement, le 28 juin, alors que je ne sortais jamais, j’ai fait croire à ma mère que j’allais faire les magasins avec ma meilleure amie, qui en fait ne faisait que m’accompagner pour ensuite rejoindre son copain à elle. Il a pris le train de Paris pour me voir dans ma petite campagne. A son arrivée, la timidité était très présente. Après manger, nous nous sommes assis sur un banc près d’un lac, après quelques échanges sur ci et là, j’ai décidé de lui offrir un petit présent, il m’avait surnommé ma fée, et j’avais à cette époque un pendentif représentant une petite fée. C’était devenu notre petit truc à nous, j’avais alors décidé de lui offrir ce même bijou, pour la symbolique (oui ça paraît un peu bête pour un garçon, mais il a beaucoup aimé, d’ailleurs.. oups je parle trop vite la suite après !) A son tour, lui aussi m’offre un petit porte-clé. Pour nous remercier mutuellement, on a voulu se faire la bise, le premier bisou sur la joue, notre tête tourne pour atteindre la deuxième joue, et ..le deuxième bisou dérivera alors en notre premier baiser. Ca peut paraître un peu prémédité, mais ça ne l’était pas du tout ! Je garde un très bon souvenir de notre première rencontre, depuis ce jour ça fait trois ans et demi que nous sommes ensemble, le 28 juin prochain nous entamerons alors notre quatrième année !
Pour en revenir au pendentif que je lui ai offert, il l’a porté pendant pas mal de temps. Quand j’y repense je me dis le pauvre, il devait vraiment être très amoureux et aveugle pour s’infliger ça ! Mais je me dis que c’était surtout très mignon !
Le jour même ma mère m’a avoué qu’elle avait vu ma meilleure amie et pas moi, je ne savais pas quoi lui dire ! Puis j’ai fini par lui avouer, j’ai eu beaucoup de mal à lui faire accepter mon chéri, surtout que c’était le premier ! Le pauvre a du dormir à l’hôtel une ou deux fois, ca peut paraître très drôle mais ca ne l’était pas du tout pour nous deux ! Il a du en faire des sacrifices pour me garder et je l’en remercie.
Des petits moments humiliants mais drôles, d’autres un peu plus durs à vivre pour nous deux mais des moments qui finalement font que notre histoire se termine bien.

Et dire que j’ai raconté toute ma vie pour pouvoir radier les poils de ma vie

Suzane a dit…

bouh c'est super ce petit concours !

en ce qui me concerne pour séduire un homme, j'ai dû me forcer à lui résister pendant plus d'un an !
c'était un homme à femme, sans attache, qui croque et qui quitte. je m'en suis rendue compte dès les premiers instants, son sourire ravageur, ses yeux malicieux et son allure de prince charmant... bref un mec à tomber raide par terre !
c'est lui qui m'a abordé, m'a invité à boire un verre, on a passé la nuit entière à rigoler. et ce soir là j'en ai appris beaucoup sur lui et toutes ses conquêtes !
j'ai un peu pris peur, je ne voulais pas être une nana de plus à son tableau de chasse, une nana de qui il se moquera avec la suivante, une nana comme toute celle qu'il avait connu... à commencer alors un jeu de séduction/répulsion. j'ai dû me forcer à refuser ces avances sans pour autant qu'il ait envie d'aller voir ailleurs. je voulais qu'il apprenne à me connaître et à m'aimer pleinement. ça a été long et difficile, combien de coup de fil sans réponse, de sorties annulées, de bisous esquivés...
j'ai tenu bon, plus d'un an sans bisous, sans câlins et sans sexe pour qu'il m'appartienne !
et au fil du temps, l'amour, un vrai, un grand, un bel amour... je n'en pouvais plus de lui résister et lui de me courir après. j'étais devenue, la seule et l'unique femme à ses yeux et lorsqu'un soir, il m'a déclaré son amour pour la millième fois, j'ai su qu'il était sincère !
ça va faire trois ans que c'est l'amour fou ^^ et on rigole beaucoup de cette époque où je lui en ai fait voir de toutes les couleurs !
il me dit souvent que je l'ai épuisé de lui avoir autant fait tourner la tête mais qu'il n'a jamais eu envie d'abandonner, alors il me remercie de l'avoir fait languir et moi d'avoir tenu bon. c'est ce petit jeu qui fait la force de notre amour !

voilà ma petite anecdote, j'espère qu'elle vous aura plu !
grobisous

Marine a dit…

Pour séduire un mec, alors comment te dire.... moi la plus grande handicapée de la séduction, je n'ai pas vraiment de méthode.
Mais pendant des vacances au Sénégal, l'année dernière (alors âgée de 17 ans) et bien j'ai accepté de participer à un petit spectacle de "danse" devant tout l'hôtel, le soir après le dîner, et je savais qu'il serait là, ce gars de 20 ans au charme fou. Drôle de manière d'attirer son attention je sais, c'était un peu quitte ou double : soit il me remarque, soit je passe pour la plus grande bolosse, à danser sur du Soulja Boy, une choré un peu approximative.
Résultat, bah... on est resté sur la plage jusqu'à 5 heures du matin, à discuter....(hum hum)

Anonyme a dit…

Le plus loin ou j'ai été pour séduire un homme? J'ai rougis lorsque je l'ai vu. Juste bien rouge. Peu lui en a suffit pour comprendre que c'est l'homme avec qui je comptais faire ma vie. Il a quand même mis plusieurs mois avant de m'adresser la parole. Ben ouais, faut pas trop en demander à l'homme non plus!


Sylvie.

Nynette a dit…

C'était à l'anniversaire d'un ami commun...j'avais 18 ans et j'étais sous le charme ! Un bilboquet trainait là et il s'amusait avec, doué, charmeur, mais il ne s'interesse pas plus que ça à moi... Tout le monde s'essaye au bilboquet, vient mon tour : je joue la fille pas douée, rate chacun de mes essais, je fais bien rire tout le monde, et en particulier ce fameux garçon, qui a ensuite passé le reste de la soirée à m'expliquer comme réussir un coup au bilboquet. Le reste de la soirée, et le reste de ses journées à mes côtés! Ce côté rigolote l'a plus charmé, que les jolies robes des séductrices d'à coté!
Quand il a su (quelques mois plus tard) que ma nullité n'était pas si vraie concernant le bilboquet, il l'a très bien pris !
La preuve ; aujourd'hui, cela fait 4 ans que nous sommes ensemble ! Il est tjs aussi doué pour tout ce qu'il fait !

Marie M. a dit…

Quand j'ai rencontré mon "jules" en boîte, et ben ouais, j'ai retenu son numéro de téléphone dans ma tête parce que j'avais pas de crayon, et je l'ai rappelé direct le lendemain à midi, même qu'aucune fille de sa connaissance n'avait osé appeler chez sa Manman avant moi !
Hihi... 10 ans après... ben il est toujours là ;-)

Luciolee a dit…

Pour séduire un garçon, j'ai été jusqu'à le «pister» avec une amie. Je l'ai suivi jusqu'à chez lui, j'ai pris des photos de la route pour m'en souvenir (bien qu'on avait un plan), je suis allée l'épier devant l'université de ma ville... finalement, et c'est la dernière information que j'ai apprise, il était déjà en couple. Coup dur après toutes ces semaines d'investigation ^^' (mais au moins ça m'a donnée à mon amie et à moi un bon souvenir de filature lol)

Nymphadora a dit…

J’ai été jusqu’à surpasser ma grande timidité .. et croyez moi , c’est pas facile !
Je m’explique :

J’habitait dans un appartement, et un jour, j’appercois un camion de déménageurs. « Oh, tient ! Un nouveau voisin ! » Aussitot cette phrase sortie de ma bouche… ma meilleure amie me dit » Tu te rappelle la fois passé ? on avait fait un pari et du avait perdu … alors je te donne un gage : Je te donne deux semaine pour séduire cet homme ! »
Oups, je ne m’attendais vraiment pas à ça ! Finalement, après plusieurs jours de reflexion, j’ai elaboré un plan ^^. Je suis parti chez le fleuriste et j’ai acheté 15 roses. Une fois chez moi je les ai séché et chaque jour je mettais une rose dans sa boite aux lettres avec un petit message très mystérieux ( un peu du genre admirateur secret )
Le dernier jour, je lui ai écrit » la voisine du dessous porte n°23″
L’après midi, on frappe à ma porte , c’était lui.. on ai parti boire un petit café , on a discuté et on s’est rendu compte qu’on étaient fait l’un pour l’autre … et depuis je ne suis plus » la voisine du dessous » mais « la femme qui habite dans la même maison que lui ».
Un jour , il m’a même montré les fleurs séchés que je lui avait envoyé : il en avait fait une jolie oeuvre d’art ( c’est un peintre) intitulé « la voisine du dessous !!!

Sarah S a dit…

Heu... il y a un truc que je pige pas là... c'était pas censé s'arrêter le dimanche 11 avril à minuit ?... faute de frappe ? oubli ?

Mystical Me a dit…

Hihi, j'adore ton idée de concours! ^^

Quand j'étais lycéenne, j'ai eu mon premier copain "sérieux".
Un jour, je me suis dit que j'allais sortir le grand jeu: j'ai été m'acheter une jolie parure de sous vêtements chez Etam (ouais, bon 50€ quand même, quand on est lycéenne, c'est pas rien!)...

Et voila le jour fatidique qui arrive, je me déshabille en exhibant mes beaux sous-vêtements...

Et le goujat me sort "ah bah tes 50€, t'aurais mieux fait de les investir dans autre chose!".
Really nice. -_-

Il a véritablement compris le sens du mot "abstinence" ce soir-là. xD

Mona-Maria a dit…

C'est bien de lancer des concours... Le mieux c'est de les honorer..
Heureusement que je n'ai pas attendu l'épilateur pour m'épiler, sinon je serai chewbaka..
Alors oui peut-être que que c'est pas toi, mais répondre serait la moindre des choses.. J'ai laissé plusieurs commentaires à des périodes assez espacées, je pense que tu aurais pu me répondre, même si c'est pour me dire que tu ne sais pas ce qui s'est passé... Et comme tu es le seul lien entre phillips et moi, oui, tu aurais pu leur envoyer un message genre "hey y a une fille qui a pas reçu son épilateur, on avait un deal pourtant, non?"...
Voilà. Bonne soirée quand même.

Beauté Blog a dit…

Mona-Maria : Je ne savais pas que tu n'avais pas reçu ton épilateur. J'en suis désolée. Je vais voir si je retrouve le contact dans ma boite mail, normalement c'est la marque qui devait tout t'envoyer... Bon... Je suis vraiment désolée. Je vais voir s'ils peuvent réparer ça.

Mona-Maria a dit…

Merci beaucoup... Je crois que j'étais un peu agacée la dernière fois... N'en tiens pas compte.
Bonnes fêtes :)

Back
to top