Mission un soin un jour au Spa Clarins du Dinarobin de Beachcomber #2

Vous avez découvert l'hôtel Dinarobin de jour hier, aujourd'hui on passe en mode soirée avec la suite de notre mission "Un jour un soin". Après avoir lâchement abandonné les armes juste avec avoir subi la douceur du soin jet-lag, le Spa Clarins et les pros de l'hôtel m'ont réservé une petite surprise. La petite cerise sur le gâteau. Honnêtement, je ne m'y attendais pas du tout et limite même, je ne pensais que ça ne se faisait que dans l'Île de la Tentation ou Greg le Millionnaire. Ouais j'ai des références de malade.

Bref, pour mon deuxième jour et donc mon deuxième soin au Spa Clarins de l'hôtel Dinarobin à l'Île Maurice, j'ai eu droit à... Un massage sur la plage ! Oui madame, vous entendez bien. La table de massage, le matériel, tout, tout avait été transporté sur la plage, dans une jolie tente à l'abri des regards (tout de même, je n'allais pas me balader à la vue des charmants couples en lune de miel et autres familles germanophones avec mon slip jetable... Déjà que j'ose à peine me regarder dans un miroir quand je le porte. Par pudeur...). Donc direction la plage, et massage des pieds à la tête. Une heure de délectation la plus totale, d'abandon et le tout bercé par le bruit des vagues. Résultat, ma tête avait changé. En mode relaxation et plénitude totale.


L'énorme cerise sur le gâteau sans supplément toppings, posée bien grosse sur la chantilly, c'est le spectacle que j'ai pu admirer en sortant de mon massage. La situation de l'hôtel et de la plage étaient tels, que je suis tombée nez à nez avec le coucher de soleil, moi dans mon slip jetable et mon peignoir, pieds dans mes sublimes claquettes de spa. Mais tout ça, on s'en fiche pas mal quand on sort d'une heure de papouillage, sectionnage de nœuds dans le dos et un massage crânien des plus relaxant et des plus déroutant. Oui, vous êtes sur la plage, mais cachée, personne ne vous voit. Vous êtes isolées dans un endroit qu'on a rarement la chance d'avoir pour soi. Et c'est aussi l'avantage de tout l'hôtel, vous ne serez jamais les uns sur les autres (le responsable de l'hôtel nous a expliqué qu'il y avait 2 fois plus de transat de que personne dans l'hôtel, exprès pour qu'on ne soit jamais en rade. Le chic ultime pour celles qui ont connu les transat squattés par des serviettes non utilisées dès 6h du mat à la piscine. TMTC)


J'étais tellement bien, que je me suis baladée un peu autour de l'hôtel (je me suis rhabillée entre temps quand même. Le slip jetable, ça va 5 minutes). Luminosité incroyable sur le Morne, la montage située juste derrière l'hôtel, face à la mer. Je pense avoir pris ce mont en photo une bonne dizaine de fois tellement il était impressionnant et changeant selon la lumière. Voici donc la version "after spa", avec à ses pieds, la grande piscine de l'hôtel. Car oui, au Dinarobin, il y a une grande piscine et une piscine par croissant de chambre, soit environ 10 chambres. Donc les piscines ne sont jamais bondées. Luxe; calme et volupté comme dirait l'autre (moi non plus je sais pas de qui c'est, t'inquiète. Y a pas de honte à avoir ici, on est tous incultes). 


La nuit tombée, comme pour m'achever dans mon deuxième jour de mission, nous sommes allées dîner dans l'hôtel adjacent au Dinarobin, le Paradis. Et oui, LE PARADIS. Comment tu peux ne pas appeler ton hôtel Le Paradis ? Trop bien trouvé. Même si ça peut donner lieu à des conversations bizarres. "Tu vas où en vacances ?" "Bah je vais au Paradis" "Quoi ? Merde vieux... Cancer des poumons ? Je t'avais dit d'arrêter de fumer..." "Nan nan, c'est le nom de l'hôtel en fait" "Ah... Et sinon les enfants vont bien ?"


 Nous avons mangé dans un restaurant de dingue. Le chef nous avait préparé un genre de menu best of des spécialités mauriciennes. On a fait le tour culinaire de l'île en quelques heures et c'était absolument divin (la dorade... LA DORADE).

Bref, comment prétendre que pour ce deuxième jour, c'est moi qui ai marqué un point. Echec total de ma résistance, je ne suis pas totalement KO, battue par la beauté des lieux et la qualité des soins, mais franchement... pas loin. Alors le score se creuse : Le Spa Clarins du Dinarobin, 2, moi 0 et le Paradis 1. Il va falloir que je fasse quelque chose.

CONVERSATION

6 commentaires:

Lady and Olga a dit…

Eh ben ! profite ;)

anne-sophie delsart a dit…

C'est Baudelaire qui a dit "Luxe calme et volupté" dans l'invitation au voyage :) Bon courage pour la suite, ça n'a pas l'air facile à vivre tous les jours!!!

Face2Face a dit…

Waouh waouh waouh Alors là c'est plus que de la jalousie !!!! je t'envie à un point !! En tout cas profite bien de ce séjour et continue à nous faire rêver!

La fée Cloclo a dit…

Magalie, nan mais vraiment. T'es une folle toi. Accepter une mission de cet ordre. Franchement.
Fallait nous en parler, on aurait pris ta place pour l'aventure nous.
Fais bien attention à toi surtout, ménage toi et essaie de prendre du bon temps...
Bon courage.

NB: d'ac pour Baudelaire "luxe calme et volupté"

noemieisnaomi a dit…

Tu nous fais rêver là!
Enjoy
Noémie

noemieisnaomi a dit…

Tu nous fais rêver là!
Enjoy,
Noémie

Back
to top