Vernis Nuit 1947 de Dior


Oh mon dieu, quel nom étrange pour un vernis à ongles. Disons que Nuit 1947, ça me fait plutôt penser à un vieux film avec Simone Signoret qu'à un vernis de Dior. Mais bon, pourquoi pas.

Alors autant vous dire que je suis hyper fan de ce vernis à ongles. Je le trouve hyper adapté à l'automne et il sera aussi super bien en hiver.

J'aime l'idée que c'est un rouge noir, très, très foncé. Mais de loin, on peut croire qu'il est tout bêtement noir ou marron. Mais la subtilité, c'est qu'il est quand même plus complexe et plus sophistiqué qu'un vernis tout bêtement noir ou marron. Vous vous souvenez de mon avis sur le vernis noir pur ? Oui ? Je trouve ça ringard. A part s'il a des nacres ou des trucs qui le "twistent" un peu. Bah je n'ai pas changé d'avis et ce genre de vernis, foncés mais justement avec un petit "twist" me donnent totalement raison.

Donc voilà, j'adore la couleur, mais je trouve le nom toujours aussi étrange. Mais je ne suis pas obligée de l'afficher partout. Si on me demande, je dirai juste "oh c'est un Dior de la dernière collection. Non non, c'est un nom que j'ai oublié". Voilà, comme ça je sais que je n'aurai pas à le dire et que je n'aurai pas à expliquer "pourquoi Nuit 1947"... Parce que je sais pas trop pourquoi il s'appelle comme ça en fait. Est-ce un hommage au film "Les passagers de la nuit" sorti en 1947 ? Aucune idée. On ne saura jamais. Sinon c'est juste un code genre code Pantone. Quel suspens. Si vous savez, dites-le nous maintenant. On ne tient plus. Trop de mystères tout ça.


Côté technique et pratique, je n'ai absolument rien à redire. Tout est parfait. Le pinceau est génial, la texture glisse bien sur l'ongle on l'applique aisément. Il a séché super vite (ouais j'ai un nouveau top coat d'Essie, ça a du bien aidé) et il a tenu une bonne semaine avant de s'écailler très légèrement au niveau du pouce. Et c'était vraiment très, très léger.


Il est beau, il est fort, il tient bien, il se met parfaitement bien... Il a tout pour plaire en somme !

Son prix : 23,50 €.

CONVERSATION

13 commentaires:

Des Mots Beauté a dit…

1947, c'est l'année du premier défilé de Christian Dior. Ca a sûrement un lien, non ?

Virginie d'Aix en Provence a dit…

J'adore les vernis à ongles et celui-ci est juste une pure Merveille !
Merci encore de nous communiquer tes meilleures découvertes.
Virginie

Beauté Blog a dit…

Si c'était la nuit, c'est possible.

anne87 a dit…

C'est aussi le nom d'un vin millésimé "Nuits Saint Georges 1947"... d'où la couleur, peut-être.

Elisa a dit…

Il me fait penser à une édition limitée de Chanel dans la même teinte, qui m' avait très déçue quand à sa tenue......

Beauthela a dit…

Le rouge noir de Chanel version Dior. DONC 1000 fois mieux !

Tiff a dit…

J'aime tellement cette couleur de vernis en ce moment, cette couleur que ce soit sur mes fringues, sur mes lèvre sou mes ongles! Pas de doute que je vais tester celui ci!!!

http://mabulledepensees.blogspot.fr/

andara violette a dit…

Il est joli mais pas de coup de cœur pour moi !

Dominique a dit…

Il est beau et fait référence à l'année magique pour Christian Dior 1947 ! J'ai pris 3 vernis sur 4 ( dont 999 qui est magnifique ), pas encore testés mais ils se portent facilement je pense, que ce soit sur les mains ou sur les pieds. Ce qui est bien avec les vernis Dior c'est qu'on les applique en 5mn et qu'ils tiennent bien, adepte de Chanel je fais la différence, le pinceau est très bien conçu il faut dire.

SoS cosme a dit…

j'aime la couleur par contre je me pose des questions sur la tenue, normalement les vernis dior channel etc ne tiennent pas beaucoup malheureusement

une vie à vivre a dit…

Vous dites que ça tient 1 semaine - faites-vous la vaisselle et l'entretien maison? Moi après 2 ou 3 jours max, c'est l'horreur (l'eau, on frotte etc). Quelle base ou top coat? merci par avance pour les détails!

Amély a dit…

La couleur et juste magnifique !

belleetblog a dit…

Miss Dior est sorti en 1947, ce fut également l'avènement du New Look, premier défilé un dimanche d'hiver dans un Paris grelottant. Et hop voici voilà Nuit 1947 !

Back
to top