Pic de pollution : je lutte avec Clarins et la Crème Douce Démaquillante Anti-Pollution !


Vous n'avez pas pu passer à côté : en ce moment à Paris, le temps est à la pollution. De base, je me suis dit "oui, bon... Comme d'hab nan ?" mais quand j'ai vu ça, j'ai flippé ma race pour mes poumons, ma peau, mes cheveux... pour moi en fait.

Je me suis dit qu'il fallait donc agir et changer un peu mes habitudes pour éviter d'avoir une peau de mémé à 35 ans. J'ai donc cherché un peu dans mes bacs ce que je pouvais bien avoir pour lutter contre la pollution. Et là, j'ai trouvé un petit trésor : la Crème Douce Démaquillante Anti-Pollution de Clarins.


Matin et soir, j'utilise donc depuis l'annonce du pic cette crème démaquillante qui est hyper agréable à utiliser.

Mais que fait-elle ?

"Le démaquillant-soin anti-pollution des peaux fragilisées par un environnement urbain pollué. Enrichi d'extraits de moringa dépolluant, de karité et de mangue nourrissants, ce soin-crème onctueux offre à la peau le plus efficace des démaquillages et lui permet de retrouver dans le plus grand confort sa pureté, son éclat et sa beauté", nous annonce la marque.


 Et là, je dis oui ! La crème est vraiment hyper confortable et hyper agréable à utiliser. Contrairement à tous les autres démaquillants que j'ai pu utiliser dans ma carrière de beauty addict, c'est la première fois que j'ai l'impression d'utiliser un vrai soin et non juste un démaquillant. La texture est celle d'une crème classique, on pourrait même croire qu'il s'agit d'une crème de jour qui pénètre pas vraiment.

L'odeur est hyper agréable, super douce et donne carrément envie de se démaquiller le plus souvent possible.


 Une noisette suffit pour faire l'ensemble du visage. On la répartit sur l'ensemble du visage en massant. Cela marche aussi bien pour le visage que pour les yeux. Bon... après test, je vous avoue que pour déloger un mascara waterproof, il n'est pas assez costaud. Donc pour les yeux, je repasse une dernière fois avec un eau micellaire et j'arrive à tout avoir.

Pour la peau complètement du visage, j'aime beaucoup parce que je sens que cela réconforte vraiment mon épiderme. Un peu comme si on lui disait "oh... Tu as eu une sale journée, viens dans mes bras de crème que je te fasse un bon petit cocon tout doux... Tu aimes". Oui... J'aime. J'aime.

Je pense que pour les peaux sensibles, c'est vraiment l'un des meilleurs démaquillants que j'ai testé que je pourrais leur recommandé. Une fois qu'il est sur la peau, on masse, on rince et là... la peau ne tire pas. Ce qui est quand même assez rare. Là, même sans crème derrière, on est à l'aise. Donc très, très bon point.

Concernant l'action anti-pollution, honnêtement je n'ai rien remarqué. Mais en même temps, le but est que je ne vois aucun changement, non ? Eh bien il n'y a pas de changement ! Ma peau va bien, je n'ai pas le teint troublé, je n'ai pas d'imperfection survenues avec la pollution (bah ouais, pollution = obstruction des pores, héhé). Donc tout va bien. Et si tout va bien, c'est donc que ça marche. Alors quand certains vont se soumettre à la circulation alternée, moi je vais me soumettre au démaquillage totalement génial, mon alternance entre eau micellaire et cette Crème Douce Démaquillante Anti-Pollution de Clarins.

Son prix : 33€ pour 200 ml. A SHOPPER ICI.
 

CONVERSATION

3 commentaires:

deltreylicious a dit…

Article très intéressant, la crème à l'air bien! Mais j'avoue que le prix me bloque un peu!
Biz
Deltreylicious
Concours sur mon blog duo rouge à lèvres et crayons à gagner: http://blackbeauty-mode-tendance.eklablog.com

40 and so what a dit…

Je ne connaissais pas cette crème là, mais les produits Clarins sont toujours top et sentent très bons. Par contre si elle a des bienfaits incontestables sur la peau, je doute que le côté anti pollution soit réellement efficace... mais dans le doute on peut l'utiliser sans risque :-)

marianne rose a dit…

super je ne connaissais pas, mais le prix me bloque un peu aussi.

Back
to top