Le Repas du Dimanche #2 : Patidou cocotte et potatoes de polenta


Bienvenue dans l'univers de la courge ! Cette semaine, le repas du dimanche s'évade dans le monde du légume peu connu : le patidou. Alors c'est une courge, c'est un peu sucré, ça peut faire un peu pensé au potimarron mais c'est pas vraiment le même goût.
C'est archi dur à couper, mais la recette que j'ai choisi ne nécessite pas trop de coupe. Héhé, pas bête la meuf.
Je ne vous ai pas mis de dessert car j'accompagnerai ça logique d'un fruit, vu que c'est pas le repas fat, mais c'est pas non plus light de ouf vu que, vous allez le voir, il y a de la crème, du fromage, de l’œuf... Bref, c'est plutôt équilibré, mais tendance "gourmand". Je vous ajoute le fruit dans le texte, mais y a pas sur la photo. Donc ne paniquez pas. C'était une poire, voilà. Toute bête, sans chocolat en plus ni rien. Juste une poire. Voilà. Mais c'était bon.

Allez, on passe au plat :
Patidou cocotte et potatoes de polenta.



Pour cette recette, sans déconner, je m'y prends 1 jour à l'avance. Rien à voir avec la difficulté de la chose, mais c'est pour permettre à ma polenta d'être bien dure et donc cuisinable ensuite. En gros, tu fais ton repas du lundi et en parallèle, tu fais ta polenta pour le lendemain à côté, pour le mardi. Ou le samedi pour le dimanche. Bref, tu prévois un peu de temps à l'avance pour que ta polenta soit magique. 

Pour cela, hyper simple : 1 volume de polenta pour 2 volumes d'eau. Je ne mets pas de sel, pas de poivre, rien, pure nature. Tu fais bouillir l'eau et quand ça boue, tu ajoutes tes grains de polenta et tu remues, tu remues jusqu'à ce que cela devienne en texture purée un peu. C'est pas comme de la semoule hein, faut que ça soit compacte et gluant. Ouais, dit comme ça, c'est pas le top. Ensuite, tu verses la popo dans un petit ramequin que tu places au frigo avec un film plastique par-dessus. Et là hop, tu laisses une journée, jusqu'au lendemain soir et t'es au top. Côté quantité, je ne sais jamais doser la polenta, j'ai l'impression d'en faire toujours pas assez et au final je me retrouve avec 12 ramequins pleins alors que pour la recette, un seul suffit. Donc ne m'écoutez pas sur le quantité, je suis nulle. 

On arrive donc le lendemain soir, avec cette fois ci, l'heure de dégainer le patidou. 


Donc, tu coupes le haut du patidou et tu enlèves bien les graines à l'intérieur, de manière à pouvoir ensuite le remplir, comme une coupe. Un paticoupe, quoi. Alors attention : la chose prend quand même pas mal de temps à cuire, donc même si la recette est hyper facile à faire, n'oublie pas que ça prend du temps. C'est pas le repas que tu vas te faire quand tu rentres à 22h du boulot en étant affamée. NON !

Donc tu enlèves le chapeau, mais tu le gardes quand même, tu enlèves les graines que tu peux jeter à moins de vouloir te lancer dans la culture de patidou, et tu mets ton patidou à cuire 45 minutes dans le four à 200 degrés. Bam ! Oublie pas de chauffer aussi le chapeau sinon après tu pourras pas le manger.

Pendant ce temps, tu te fais un masque hydratant, puis tu peux t'occuper de ta polenta. Tu prends ton cube de polenta et tu le coupes délicatement en tranches façon potatoes. Alors ça tient moyennement bien la découpe cette chose, la bouillie est proche. Mais bon, on s'en cale, si ça fait de la bouillie, c'est pas grave. Ca fait une photo moche, mais ça, c'est pas votre soucis.

Tu chauffes ensuite de l'huile d'olive dans une poêle et tu y déposes délicatement tes tranches que tu laisses bien dorer pour qu'elles croustillent. Tu les retournes avec finesse et légèreté parce que ça a tendance à légèrement se déchiqueter la bougresse de polenta.

Une fois les 4 côtés dorés, tu retires de la poêle et tu ajoutes herbes et épices selon ton goût. Moi ça a été ciboulette et poivre. J'aime pas le sel, donc pas de sel.

Une fois les potatoes prêtes et le patidou cuit (il faut que sa chair soit tendre à l'intérieur, si c'est pas le cas tu remets au four. Tu testes ça avec un coûteau et tu cuis tant que ça s'enfonce pas tendrement dans le patidou.

Quand c'est cuit, tu sors ton patidou du four et dedans tu ajoutes ce qui le rendras "cocotte" : 1 oeuf, une cuillère de Philadelphia, une cuillère à soupe de crème fraîche liquide 4% de matières grasses Bridelight, une pincée d'emmental rapé et tu refermes avec le chapeau.
Tu laisses cuire 15 minutes, toujours à 200 degrés.

Tu retires tout ça du four au bout de 15 minutes, tu dresses avec le patidou et son chapeau un peu de biais à la Maurice Chevalier, tu saupoudres d'herbes pour le look, tu ajoutes les potatoes et voilà !


Les calories : 

1 patidou : 60 calories (c'est 30 pour les 100g, sachant que ça pèse 500g mais que la majorité c'est la peau et que tu vas manger que l'intérieur à la cuillère, max en vrai on mange 200 grammes).
Potatoes de polenta : 85 calories les 100g + une cuillère d'huile d'olive : 40 calories
1 cuillère à soupe de Philadelphia light : 31 calories
1 cuillère à soupe de crème fraîche bridelight 5% de matières grasses : 12 calories
1 pincée d'emmental râpé : 75 calories
Total pour le plat : 303 calories.

Et j'ajoute ma poire en dessert, c'était une Williams : 72 calories environ.

Total pour le repas : 375 calories.


Hey mais on est pas mal ! Bon surtout le truc à retenir, c'est que c'est super bon. Les calories, c'est calculé à la louche, donc oui, c'est pas hyper précis, mais c'est pour avoir une idée et savoir si c'est repas de gala ou repas équilibré. Là, même si y a de la crème et compagnie, ça reste correct niveau calories. Après c'est de la calories de gras, mais on pète pas le score.

Bref, ce que j'aime bien dans ce repas, c'est de manger le patidou cocote à la cuillère, un peu comme un gros oeuf à la coque. C'est plutôt sympa et pour les enfants, ça peut être aussi un moyen de leur faire manger un légume rendu un peu sexy avec l’œuf et le fromage.

CONVERSATION

9 commentaires:

Bdr a dit…

La seule blogueuse à poster (avec faute d'orthographe), un foutu article futile aujourd'hui.

Céline a dit…

Très sympa cette nouvelle rubrique culinaire. Et en plus, on découvre de nouveaux produits. Bon weekend belle Magali !!!

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour cette recette que je m en vais reproduire dès demain (si je trouve des patidoux). Bises

Marie Mie a dit…

Magali fait ce qu'elle veut sur son blog , c'est ça aussi la liberté d'expression.

Laetitia Danon a dit…

Ça donne trop envie !! Moi qui adore cuisiner le dimanche pour la semaine, je vais me faire plaisirs la semaine prochaine :-)

Flo'w a dit…

mmmh ça a l'air bon ! Par contre sauf erreur de ma part tu n'as pas compté l'oeuf dans les calories... du coup ça augmente nettement le total non ?

pouet a dit…

Dixit la personne qui lit ce blog...

AS a dit…

En meme temps Bdr tu fais quoi sur un blog beauté en ce jour sain ?

Tricks4Fitness a dit…

Merci beaucoup pour cette recetteS




Back
to top