Peace for Paris

Chers tous,

 J'écris ce message car je vois que quelques-unes d’entre vous s’inquiètent. Je vais bien. Comme tout le monde, je connais quelqu’un, un ami d’ami qui a été touché par les attentats de vendredi.



J’étais de sortie vendredi (dans le 10ème), je n’ai rien vu, rien entendu, mais j’ai eu peur. Comme tous les Parisiens. Aussi, par respect et aussi parce que je n’ai pas envie de passer directement à des choses futiles et légères, j’ai opté pour le silence pour quelques jours. Certes, il ne faut pas céder à la peur, la vie doit continuer, mais pas si tôt. Mes blagues pourries reviendront, mes tests improbables et mes avis tranchés teintés de jeux de mots qui te feront esquisser un bref sourire aussi.

En attendant, j’ai une énorme pensée pour toutes les personnes victimes et leurs proches. Je vous fais un big hug géant. Soutenons-nous, aimons-nous et vivons.

Et comme je sais que vous venez ici pour vous changer les idées, je vous laisse ce qui m’a fait sourire ce week-end : ces Américains qui ont cru que le hashtag #PrayForParis était pour… Paris Hilton. Merci d’être là les gars.

CONVERSATION

10 commentaires:

Alexandra a dit…

Mdr! Ça fait du bien de rire un peu. ;-)

Nuggette a dit…

Enfin une blogueuse qui réagit. Et merci pour le sourire :)

Lapetite Fee a dit…

Merci pour ce billet ... Tu as réussi à me détendre.
Des bisous

Krystel a dit…

Ils sont marrants... J'espère que Paris (Hilton) va bien ;)
Bisou ça fait plaisir de te lire

Anna a dit…

Merci Magalie, effectivement j'ai bien rigolé en apprenant que les gens s’inquiétaient pour Paris ...Hilton !! Oui la vie continue mais je reste toujours autant bouleversée par ce monde remplit de haine et de violence.
Une pensée sincère aux victimes et aux familles.
Peace and love prend tout son sens!

Lucinda a dit…

Mdr X) C'est drôle et un peu pathétique, je dois dire. Mais drôle tout de même ;)

Moi qui n'ai pas vécu cette soirée et dont les proches à Paris vont (heureusement !) bien, je suis malgré tout affectée et en état de choc après tout cela, comme bien sûr la quasi totalité de la France et du monde. En plus, je me suis déjà rendue deux fois au Bataclan pour des concerts de metal et d'innombrables fois à Paris pour la même raison - autant te dire que j'ai conscience que cela aurait pu être nombre de mes amis et moi. Je n'imagine donc pas ce que tu as pu ressentir, ayant été "sur les lieux". Notre rêve et espoir à tous aujourd'hui est le même, et j'espère que nous aurons le plaisir incommensurable de le voir se réaliser.

Alice Dicaprio a dit…

Love love love

Sweet Mignonette - Carole a dit…

Coucou Magali !
Merci pour ton partage, au moins, ils nous feront toujours rire. Je vis en Suisse, je ne suis pas touchée personnellement, ni dans mes proches par ces attentats, mais ils nous touchent tous, car nous sommes des êtres humains, qui voulons simplement vivre sans devoir vivre dans la peur...
Bisous
Sweet Mignonette - Carole

Clairette a dit…

Coucou Magali,

Merci et bravo pour ce message. Le temps de recueillement est important, et il est difficile de trouver la juste mesure entre les 2 façons de réagir, entre le respect et la vie qui doit continuer. Tu l'as très bien fait avec ce post <3

J'ai la chance d'habiter en lointaine banlieue et je sors donc bcp moins dans Paris le soir. Mais c'est le quartier que je fréquente quand je sors, et où j'ai plusieurs amis qui vivent ou sortent... En plus je suis souvent allée à des concerts au Bataclan... Le choc est donc grand même si je n'ai pas perdu de proche direct contrairement à plusieurs amis :(

Donc merci pour ton message et pour arriver à nous faire sourire quand même (oui la bêtise américaine, mieux vaut en rire!)

Et te lisant depuis des années, oui je l'avoue je me suis un petit peu inquiétée, même si on ne se connait pas ! Mais je me suis doutée aussi que ce silence était bien normal...

A bientôt et bon courage à toi et tous/toutes les autres.

Bisous !

nathalie a dit…

Merci pour ce message,merci d'avoir fini par une note d'humour,une grande pensée aux proches des victimes et aux blessés qui resteront meurtris dans leur âme.

Back
to top