Plissé Lumière de Chanel, un enlumineur vraiment canon

Dans sa collection printemps 2017, la maison Chanel a lancé en édition limitée un enlumineur : Plissé lumière. Une bien bonne nouvelle car l'highlighter, c'est le truc le plus tendance en ce moment. Genre si t'as pas d'highlighter, tu peux aller te faire shampooiner. Ou alors tente pas de nous impressionner avec un contouring. Sans enlumineur, c'est pas la peine.


Bon, plus sérieusement (oui, c'était des blagues hein... T'as le droit de pas mettre d'enlumineur), j'ai bien kiffé sur cet enlumineur... Mais au premier regard, c'était pas gagné. Pas au premier regard en fait : à la première application. 


Voici comment se présente la chose : c'est très joli, comme toujours chez Chanel. Et comme toujours, on a la trouille d'abîmer la gravure de la poudre qui est canon. C'est toujours le dilemme. Mais bon, on l'achète pour se maquiller, pas pour l'accrocher au mur, donc on se lance.

Comme il y a un pinceau, j'ai d'abord appliqué l'enlumineur avec un pinceau, le mien, pas celui fourni. Mais un pinceau éventail, parce que c'est l'outil clé pour l'enlumineur. Et là... Bah c'est bof quoi. Je ne retrouve pas la luminosité que je vois dans la boite. C'est enluminé avec trop de légèreté. Dommage. 


Je change de méthode, et là c'est le top : adios le pinceau, bonjour les doigts ! Comme quoi, les meilleurs pinceaux du monde, on nait avec. J'ai donc mis au doigt l'enlumineur et j'ai trouvé le résultat totalement impeccable. Pile ce qu'on aime : de la lumière avec une légère teinte champagne, un peu doré avec un pointe de rosé. Le top.

Attention : ne pas trop estomper sinon on perd de la lumière. Le mieux, c'est de tapoter pour avoir un résultat canon. 


Au final, je suis bien fan de cet enlumineur et je n'ai qu'un regret : qu'il soit en édition limitée. Cela vaudrait bien le coup qu'il soit au catalogue pour toujours, parce qu'il est vraiment bien.

CONVERSATION

0 commentaires:

Back
to top