jeudi 24 avril 2014

Mon coaching minceur avec Yves Rocher ! #1


Le compte à rebours avant l'été a commencé ! Et pour être encore plus bonne que la plus bonne de tes copines, je me reprends en main. Et ça tombe bien, puisque pile lorsque je voulais me faire un corps plus ferme et plus tonique, Yves Rocher m'a proposé de participer à un Coaching Minceur global sur 2 mois.

Alors vous le savez, j'ai perdu environ 10 kg il y a un an, après les avoir pris en arrêtant de fumer. Nan, je perds pas 10 kg comme ça pour le fun hein. Je les perds parce que j'avais passé la barre fatidique et que mon IMC allait débarquer dans l'orange.
Avec le temps, j'ai repris 2 ou 3 kg par-ci par-là, mais surtout, j'ai trouvé mon corps plus flasque. Eh oui, en perdant, ma peau s'est retrouvée dans l'embarras ne sachant plus si elle devait être toute collée ou plus aérienne. Elle a opté pour l'option "aérienne" et moi j'ai donc eu du relâchement. Et la goutte d'eau : la cellulite a commencé à montrer le bout de son nez. Alors non, je ne me laisse pas abattre et je me prends en main pour avoir un corps de bombe cet été, et tout le reste de ma vie.

Je me lance donc dans le coaching minceur concocté par Yves Rocher. Alors tu vas me dire "super, mais à part des crèmes, ils font quoi ?". Quelle manque d'information... Yves Rocher, ce sont les crèmes, mais aussi les soins en institut, du LPG (contre la cellulite, c'est imparable) mais aussi de la nutrition puisqu'ils ont des spécialiste en diététique et des complément alimentaire. Et pour l'occasion, ils ont aussi fait appel à une coach sportive, Marie.

Le coaching est global, hyper complet et extrêmement bien pensé puisque personnalisé. Je vais donc pendant 2 mois vous raconter mon aventure vers le corps de bombe.

Le starter, c'était il y a quelques semaines. J'ai eu rendez-vous avec Hélène, spécialiste en nutrition à qui j'ai parlé de ma façon de manger. Clairement, j'adore le sucre, je suis accro au sucre, j'adore ça et j'en mange sans avor faim. Je subis des tentations à longueur de journée au bureau (car les marques nous envoie à toutes les journalistes à tour de rôle des choses délicieuses à manger. C'est sympa, mais ça fait fater vitesse grand V). Sinon, j'aime bien manger des légumes, et je ne suis pas accro au pain. Une bonne nouvelle !

Je me suis également faite mesurer de partout. Un moment douloureux. Et la pesée. Évidemment, la balance du centre de mesure (CERCO) t'ajoute 2 voire 3 kg dans la face par rapport à te pesée du matin. Et tu pleures. Pourquoi la balance des médecins et des pros est-elle plus vache que la tienne dans ta salle de bain ? Gros débat, j'attends vos suggestions.

Après ce moment douloureux pour le mentale (non, je déconne, hein. J'ai conscience de mon body), la marque nous a embarquées, les coachées, les experts et moi, dans son Eco Hôtel à la Gacilly. J'y avais déjà été et j'adore cet endroit coupé du monde où règne un calme olympien.

Autant vous dire que débuter un coaching minceur ainsi, c'est plutôt sympa. Voire carrément ultra motivant.

Entre deux soins, gommages, soins drainants et soins minceur à l'huile de Myrte, nous avons eu des ateliers pour nous accompagner sur tous les fronts. Je reviendrai dans mes prochains posts en détails sur tout ce que j'ai appris et tout ce que j'ai compris surtout, aussi bien sur le plan des cosmétos que sur le sport et l'alimentation. Et je pense que certaines choses vont vous être carrément utiles.

Ce que j'ai adoré ? L'ambiance entre les experts (ce ne sont pas les derniers pour blaguer chez Yves Rocher), et l'évasion proposé par ces 3 jours loin de tout.

Marie, la coach, m'a fait un programme entièrement personnalisé pour que je puisse me mettre au sport sans que je succombe à ma flemme légendaire (allez quoi, les abdos papillon, la chaise, les squats... Je suis à fond !).

Hélène et Matthieu ont élaboré mes fiches nutritionnelles. Je pensais que ça allait être horrible et que j'allais devoir avoir faim pour coller aux instructions... Pas du tout ! En gros, je mange plus ou moins comme j'en ai l'habitude, mais je diminue les sucres et j'arrête de grignoter tout et n'importe quoi.

Valérie m'a montré la technique pour bien appliquer les soins amincissants. Alors je vous livre déjà un premier scoop : la crème minceur, quelle qu'elle soit, Yves Rocher ou pas, on l'applique MATIN ET SOIR pour que ça marche. Sinon, ça marche pas. Gros scoop quand même non ? Genre moi je mettais tous les soirs et je zappais un soir sur 3... Normal que ça fasse pas grand chose.



Gilles, le chef du restaurant de la Grée des Landes, l'éco hôtel spa d'Yves Rocher, nous a concocté chaque jour des plats hyper sains. Et honnêtement, le gars a réussi à me redonner envie de cuisiner de faire des choses belles et saines. Des légumes que j'avais oublié sont revenus chez moi. L'envie de cuisiner et non plus de faire à manger est totalement revenu. Et ça complétement grâce à Gilles. Donc merci !

Je suis repartie de l'éco hôtel spa reposée (merci le soleil d'avoir été là), boostée pour commencer mon coaching minceur et surtout : grâce à la nourriture low fat de Gilles, j'avais déjà perdu 800 grammes. Oui, oui. Sans avoir spécialement faim. Balaise Gilles. Et quand on voit qu'en 3 jours, il y a déjà des résultats "chiffrés" ça motive.


Je suis repartie avec mon programme nutritionnel, ma box de produit, mon programme sportif (clairement, c'est ça qui va être le plus dur... Tu veux pas que je fasse un programme de regardage de télé pour mincir, Marie ? Allez !! Non ? Ok...) et des rendez-vous dans un institut Yves Rocher à côté de mon boulot pour recevoir chaque semaine des soins qui vous m'aider à raffermir ma peau, dégager la cellulite et perdre quelques centimètres.

Le programme est hyyyyyyyper complet, comme vous pouvez le voir et je vous parlerai chaque semaine d'un aspect de ce dernier.

Ma plus grande révolution ayant été du côté nutritionnel, je vous mets en lien le blog de nourriture que je tiens. L'un des conseils d'Hélène et Matthieu était simple : notez ce que vous manger. Déjà, ça permet de checker que vous avez bien vos fruits, vos féculents et votre apport en protéines. Mais surtout, le fait de noter les petits écarts, cela permet de se rendre compte et de se dire "mince, j'aurai peut-être pas du, j'ai pas vraiment faim en plus c'est que de la gourmandise en vrai".

Comme moi je suis une fille 2.0, je n'ai pas noté sur le carnet, mais sur un blog, avec photos et commentaires que vous pourrez suivre quotidiennement ici : http://carnetdeborddelanourriture.blogspot.fr/

Cela pourra, j'espère, vous donner des idées de recettes, des idées de plats. Et vous montrera surtout que même en coaching minceur, je mange ! Je mange bien même !

Rendez-vous la semaine prochaine pour un debrief sur les produits de la box et un joli petit concours en prime pour que vous puissiez faire votre coaching, en même temps que moi !

Et pour suivre les aventures des 2 autres participantes au Coaching, rendez-vous ici : http://www.yves-rocher.fr/coachingminceur

Billet réalisé suite à ma participation au Coaching minceur


mercredi 23 avril 2014

Beauty'full Volume Mascara Dark Khôl de Bourjois, pas mal !


Aujourd'hui, j'ai envie de volume pour mes cils. Du bon volume, pas forcément de la longueur. Mais une bonne frange de cils bien patate. Comme si j'avais mis du khôl en contour, mais en fait non. Et pour réaliser ce petit exploit, j'ai misé sur l'un des derniers mascara de Bourjois : Beauty'full Volume Mascara Dark Khôl.



De base, ce n'est pas le genre de mascara vers lequel je serai allée. Je ne sais pas pourquoi. Ce packaging est un peu trop arty à mon goût peut-être.

Mais ce qui m'a bien plus au contraire, c'est la brosse. Je n'avais jamais vu un truc comme ça, avec deux boules et des picots au bout. Deux boules, j'avais vu chez Givenchy, mais avec des poils et non des picots. Là, c'est assez innovant.

J'avais peur que ce soit un peu moins facile à appliquer. Non, en fait ça va. C'est ni plus facile, ni plus complexe en fait. Cela fait naître de nouvelles difficultés dans le sens où il faut faire beaucoup plus de passages pour que tous les cils, intérieurs, extérieurs et au milieu, soient bien couverts. Normal, la brosse est moins large, donc... T'as compris je vais pas te faire un dessin.

Ce que j'ai bien aimé, c'est la pointe. Parfaite pour chopper les petits cils du coin externe. Elle est facile à manier, facile à utiliser. Bref, la brosse est clairement la bonne surprise de ce mascara.


  Mais le mascara au global tient-il ses promesses ? Vérification. On nous promet quoi ?

"Doté d'une brosse à zones booster de volume, le mascara Dark Khôl permet une charge extrême des cils et un volume x10. Il intensifie les cils dès la racine et sur toute leur longueur pour un regard ultra black, souligné façon khôl. En plus d'être ultra-volumés, les cils sont maquillés de façon uniforme avec un résultat haute définition et un volume anti-paquets."

 Alors je suis globalement d'accord avec tout ce qui est dit. C'est assez rare pour être souligné ! J'aime bien la brosse, c'est une évidence, j'aime bien la formule très, très noire. Et en effet : pas de paquet, et beaucoup d'intensité. J'ai envie de dire : le contrat est rempli.


 Ce qui est un peu dommage, c'est au niveau de la longueur. Car oui, l'intensité est là, le volume est là, mais côté longueur, on voit très peu la pointe de mes cils. Et là, je me plains pour rien. Bah oui, je vous le dis depuis le début, ce mascara ne s'est jamais vanté d'apporter de la longueur. Never. Et moi je fais quoi "oh bah y a pas de longueur". La meuf croit au Père Noël.

Disons que vu que le reste du contrat est tellement bien rempli, j'avais envie de me dire "allez, il va nous faire la totale le petit". Eh bien non. Il fait ce qu'il dit, mais pas de surprise. Du coup, je le trouve hyper bien, mais pas hyyyyyper bien. Je suis relou hein ? Je sais. Imaginez pour ceux qui doivent vivre avec moi.

Au final, oui je vous le recommande parce qu'il fait tout ce qu'il dit. Je l'aime bien, mais quand vous voudrez de la longueur, vous en prendrez un autre. Pour tout le reste, c'est lui.

Son prix : 10,95 €.