mercredi 26 novembre 2014

Nos amis les hommes, ma chronique dans le Grand 8 du 26 novembre !

Dissolvant à ongles à l'huile d'amande douce de The Body Shop : bien vu !


Vous l'avez sûrement remarqué : The Body Shop a lancé sa gamme de vernis à ongles. Alors même si les vernis, je ne les trouve pas transcendants, ils sont bien mais pas de quoi pousser des hurlements de plaisir, il y a un autre produit qui au contraire m'a vraiment plu : le dissolvant à ongles à l'huile d'amande douce. Et là, y a du level niveau dissolvant mon gars !


Je pense qu'on est toutes d'accord pour dire que le dissolvant, on l'utilise par nécessité et JAMAIS par plaisir. Ca pue, ça sèche la peau,... Bref, ce n'est jamais un moment cocooning que d'enlever son vernis. Alors certes, The Body Shop n'a pas rendu ce moment totalement réconfortant ou magnifique,mais il y a eu un énorme effort de fait. Mauvaise nouvelle, ce n'est pas au niveau de l'odeur que les choses changent, mais plutôt au niveau du confort d'utilisation.

D'habitude, quand tu mets ton dissolvant, tu as l'impression que ta peau a envie de te tuer juste après. Ca tire, elle devient blanche par endroit. Bref, c'est pas un moment agréable pour elle et si tu ne mets pas de crème pour les mains derrière, tu vas avoir la peau qui tire derrière. Alors certes, ce n'est que très localisé sur le contour des ongles et le bout de doigts, mais quand même. Moi j'aime bien être confort partout.

Le Dissolvant  ongles à l'huile d'amande douce a changé cette torture qui tire en un moment sans tiraillement. Parce que quand on le met, on sent l'odeur du dissolvant. Mais côté sensation, on a l'impression de mettre de l'huile. Pour une fois, on a vraiment l'impression d'enlever son vernis à ongles en douceur et pas avec du White Spirit.


La bonne nouvelle, c'est que vu qu'il contient de l'huile d'amande douce et de l'huile de soja, c'est un dissolvant qui fait du soin en même temps : il assouplit les cuticules et hydrate, tout cela en respectant la fragilité des ongles. Et le pire, c'est que ce n'est pas du blabla de marque. A l'utilisation on sent clairement la différence. Pour vous dire, la première fois que je l'ai utilisé, j'ai vérifié que je ne m'étais pas trompée et que le produit était bien un dissolvant et pas une huile pour assouplir les cuticules ou quoi ou qu'est-ce.

Donc oui, c'est une belle découverte. Et franchement, après ça, ça va être coton de retourner à un dissolvant classique qui pue ET qui tire la peau. Prochaine étape les gars : faire un dissolvant aussi doux que celui-ci et qui ne sente rien. Qui relèvera le défi ?

Son prix : 8€. A SHOPPER ICI.