REDUCTIONS !

- 25% chez Sephora les codes FRCVPG et FREVPG jusqu'au 13 octobre. Et ça se passe ici ===> CLIQUEZ ICI.

jeudi 2 octobre 2014

Love Story de Chloé, et notre histoire se poursuit


C'est avec bonheur que je vous annonce que mon histoire d'amour avec les parfums Chloé se poursuit. Je ne sais pas comment font ces gens, mais à chaque nouvelle déclinaison, je suis conquise. J'adore. Il y a un tronc commun à toutes ces déclinaisons qui fait mouche à chaque fois. Je me fais avoir systématiquement, je retombe amoureuse, j'ai envie de retourner aussi aux autres fragrances. Bref, toute la famille des parfums Chloé, je suis fan, fan, fan. J'adore.


Le dernier né de cette gamme de folaï, c'est Love Story. Comment vous le décrire... Bon déjà le flacon, hommage aux cadenas des amoureux, que l'on dépose sur le pont des arts. Hommage. Emotion. Tout ça quoi. Moi je le trouve beau. L'hommage après... Je m'en fiche. En fait ce que j'aime, c'est qu'ils ont apporté un truc en plus, mais que toujours, on a la base qui reste la même. Dans la compositon, même combat. On garde la colonne vertébrale qui marche et que toutes les filles adorent, et on ajoute un petit truc en plus.

Avec Love Story, je trouve qu'on a un peu plus de pétillance qu'avec Love Chloé ou Chloé tout court. Pas de fraîcheur hein, vraiment du pétillant. Je ne dirai pas mieux. Dans la pyramide, on retrouve : néroli, de fleur d'oranger, de jasmin et de cèdre. Pour celles qui arrivent à imaginer ce que ça peut donner... Ouais, c'est rarement facile.


Il est toujours compliqué de parler d'un parfum, le mieux c'est toujours d'aller le sentir et de kiffer ou de détester. Mais celui-ci, je pense que vous allez kiffer. Celles qui aiment déjà les parfums Chloé vont être ravies. Les autres pourront être séduites. Celles qui aiment les parfums très intense, genre Thierry Mugler, ne seront pas totalement à fond dedans. Mais voilà, chacun ses goûts. Moi je suis super fan, (je me répète non ?) et franchement je trouve que cela mélange parfaitement ce que j'aime dans un parfum : c'est féminin, mais pas trop, un peu espiègle, jeune et moderne. Genre c'est pas le parfum de ta grand-mère. Pas de doute possible.

Son prix : 82€ les 50 ml.

mercredi 1 octobre 2014

Nos amis les hommes, ma chronique dans le Grand 8 sur D8 du 1er octobre !