Dragonfly Therapeutic Retreat, l'adresse beauté de Shanghai

Alors non, pour une fois je ne vais pas vous parlez des produits de beauté que j'ai ramené de mon lieu de vacances. Simplement parce que des produits purement chinois, c'est dur à trouver. On a beau aller dans tous les beauty center, c'est japonais, coréens ou indéfini. Et les vendeuses n'en savent pas plus que vous. Pour preuve j'ai demandé de me dire tous les produits chinois. Après quelques tentatives, elle m'a montré des produits de la marque Veet. Hum. Alors j'ai décrété que rien n'était vraiment chinois, sauf les massages. Ah oui, le massage chinois. Et j'ai fait le mien chez Dragonfly, une chaîne plutôt chic mais pas chère.


Pour tout vous dire, j'ai payé l'équivalent de 16€ pour une heure de massage. Autant dire que c'était donné. A Paris pour un service équivalent de qualité égale, cela aurait été environ 100€.

Donc massage chinois. Plutôt énergique, voir très énergique mais on ne vous fera pas mal. J'ai beaucoup apprécié le déroulement de la chose. Vous arrivez dans une pièce presque totalement dans l'obscurité et là, on vous donne un pyjama. Moi qui ai l'habitude du vieux string jetable 100 fois trop grand, je souris de joie. Mais je garde quand même mon slaïpe, on ne sait jamais. Pyjama que j'aurai bien gardé soit dit en passant, rose poudré, en lin avec la fermeture façon kimono. Très joli et très agréable. Ensuite un homme arrive. Et donc oui, deuxième massage de ma vie avec un homme. Très étrange normalement, un peu déstabilisant, mais là je suis en pyjama donc il ne me voit pas et il ne va pas toucher ma peau. Donc aucune gêne de ce côté là.



Le massage dure une heure et on vous triture bien dans tous les sens. C'est énergique, vous sentez votre dos craquer, mais vous ressortez avec la banane et vous êtes complètement sur votre petit nuage. En cadeau, vous avez droit à votre paire de sandales. Je ne l'ai pas prise, mais j'aurai pu.

La petite touche chic : on vous accompagne dans vos moindres déplacements. Quand vous voulez allez aux toilettes, quelqu'un vous y guide. On ne vous dit pas "oh bah c'est à gauche et puis tout au fond à droite sur votre gauche. Vous voyez ?". Et bien sûr, petite folie : thé à volonté !



Personnellement, je suis allée au Dragonfly situé sur Xinle Lu, près du croisement avec Donghu Lu. Mais il y a d'autres établissements à Shanghai de la même chaîne qui sont tout aussi bien. Si vous voulez en savoir plus, voici le site de Dragonfly.

CONVERSATION

4 commentaires:

Violinroses a dit…

Le truc génial avec une fille comme toi qui sait quoi de ses vacances c'est que du coup ton blog est génial et vachement en richissant :)

H.S : suite à ton post sur État Pur j'ai commandé les actifs purs correspondant à mon problème. C'était exactement ce dont j'avais besoin, car j'ai une peau impeccable, peut être un peu sèche, mais sans bouton toute l'année partout, sauf sur le nez et les ailes du nez où j'ai des problèmes de brillance et de petits boutons etc...le truc qui me gâche la vie et aucune gamme de nettoyage global n'est vraiment parvenue à régler mon problème.

Du coup j'ai reçu les actifs A20 et A23 que j'applique uniquement sur cette zone. J'en dirai des nouvelles dans une semaine.
Si à ce moment là mon problème est grandement atténué, cette marque sera bénie des dieux.
Et pour seulement 2 jours entiers de traiment, ça démarre plutôt pas mal...

Anonyme a dit…

Cool un massage typiquement chinois ! Tu devrais aussi parler de la gastronomie si tu as pris des photos oeuf course !

Anna a dit…

EH eh j'avais testé Dragonfly quand j'ai habité Shanghai , mais pour l'épilation.. j'avais servit de cobaye ( une offre dans le gros bottin que tout expat a quand il vit à Shanghai)
terrible... =s 5 nanas au dessus de moi pour regarder comment se fait une épilation du maillot.. mais bon, j'avais accepté d'être cobaye!
J'avais aussi eu un super massage mais dans un autre salon.. dont je suis désolée, je n'ai plus le nom.
En effet, à Shanghai, privilégier les grandes chaines plutot que les petits boui bouis qui sont en fait souvent plus des repères de prostituées, qui vous détruisent le dos..

Solenne a dit…

C'était mon spot préféré quand j'habitais là-bas! Au prix prohibitif des massages à Paris, je dois dire que ça me manque beaucoup. Y'a un truc qui m'avait fait rire : les clientes qui avaient la libellule de la marque tatouée sur leur corps avaient le droit à un abonnement annuel offert!

Back
to top