Thirstymud, le masque hydratant qui arrache de GlamGlow


GlamGlow, tu sais... C'est la marque qu'on a annoncé comme ultra révolutionnaire et absolument géniale parce que les Américains en sont fous. De mon côté, sur deux produits testés, j'ai bien aimé un et pas du tout le deuxième. Alors je suis forcément super mitigée. Du coup, quand j'ai vu que la marque sortait son masque hydratant, je me suis dit que c'était l'occasion de trancher, pour ou contre cette marque. Alors c'est parti pour le test du Thirstymud de GlamGlow.


La promesse c'est quoi ? Pas mal de choses incompréhensibles :

"Les nouvelles technologies Dewdration™, HydraPack™, GreenEnergy™ & TEAOXI® aident à votre peau à se régénérer et à retrouver son éclat naturel."

Et bonjour chez vous. J'adore ces marques qui balancent des noms de brevets ou de "technologies" qui sont totalement imbitable pour le consommateur lambda. C'est fait pour quoi en fait ? Pour que tu te sens bête ? Genre "ah ouais, je suis super impressionnée par ces noms, ça doit être super bien comme promis vu que je comprends pas". Hum. Non, moi je ne valide pas. Soit t'explique clairement, soit tu mets pas le nom dans la description du produit. Que toi et tes potes scientifiques vous fassiez kiffer avec des noms chelou, ok. Faites-vous plaisir. Mais pour nous, ça sert franchement à rien les gars. Tu aurais pu dire le nom latin pour "pipi-de-chat", ça aurait eu le même effet sur moi. Moi j'aime comprendre. Là, je comprends rien. Résultat : je suis colère. Et je me dis que c'est bizarre. Comme quoi, le côté gros cerveau du mot compliqué peut aussi provoquer l'effet inverse que celui recherché.

J'arrive ensuite sur le produit en lui-même. Et là. Patatra.


Allô Glamglow... Vous êtes sérieux avec cette couleur ? Je suis peut-être un peu vieux jeu, mais pour moi l'hydratation, c'est un masque blanc ou bleu. Limite rose... Mais couleur café... What ? Ca me rappelle les Wrap minceur ce truc. Vous vous souvenez ? Les trucs censés te faire perdre 5 cm de tour de bidon en 45 minutes (AHAHAHAHAHA). C'est la même couleur. Houlala... Tout cela ne me dit rien qui vaille...

Allez, je ne suis pas farouche, j'applique le produit. Bon... la pause, rien à redire. Y a pas vraiment d'odeur, c'est confortable (heureusement pour un truc qui hydrate !) et c'est chelou dans un sens parce que quand tu le portes, t'as quand même l'air hyper bronzé. Rapport à la couleur café.


Bronzée, mais luisante quand même hein. Je laisse poser 20 minutes, comme prévu et j'enlève l'excédent avec un mouchoir. Ok. Ca va.

Deux fois, j'ai utilisé ce masque. J'ai rincé ensuite à l'eau une fois mais pas l'autre. Et après chaque rinçage ou juste enlevage au mouchoir, j'ai eu une désagréable sensation d'effet "glaçon". Mais pas genre un glaçon cool que tu attends parce que le produit est censé faire ça. Non. En effet froid assez violent qui brûle limite. Ça brûlait pas, mais disons qu'on était quand même à l'extrême limite de la sensation gênante.

Les deux fois, je me suis aussi retrouvée avec un peu de produit dans l’œil (aucune idée de comment j'ai fait... D'habitude ça ne m'arrive pas) et là... Ca décape. J'ai donc rincé, rincé, rincé... mais j'avais encore cette sensation effet glaçon pas terrible.

Au final, je dois dire que je reproche cette violence dans la sensation post-application à ce masque Thirstymud. Je ne suis pas du tout convaincue par le produit. L'effet hydratant est là, mais pas spectaculairement plus que sur des produits d'autres marques. Genre mon masque Yves Rocher, qui coûte 4 fois moins cher, me laisse la peau tout aussi douce, mais sans cet effet glaçon horrible.
J'aurai donc beaucoup de mal à retourner vers la marque GlamGlow... 2 tests peu concluant sur 3. Voilà où nous en sommes.

Son prix : 49,90€. A SHOPPER ICI.

CONVERSATION

6 commentaires:

Bonnie Garner a dit…

Mouais, en plus à 50 euros, je vais donc passer mon tour!
Merci pour la revue! ;)

CamLannister a dit…

J'ai eu le même effet que toi en le testant ! Quand on l'applique on se dit que c'est super confortable et qu'on va avoir une peau toute douce mais nan, ça pique c'est horrible!

Anonyme a dit…

Je suis assez hermétique au marketing de Glamglow, packaging kitsch et toute le phrasé qui va avec "le masque des stars d'hollywood". Je shope mes soins chez Aesop ou REN, donc à la base je ne suis VRAIMENT pas la cible. Pourtant j'ai eu une miniature de ce masque l'autre jour et j'ai été vraiment séduite par son pouvoir hydratant, je n'ai pas eu d'effet glaçon comme tu le décris, et par contre je te rejoins absolument pas sur l'odeur, il a une odeur sucrée mais pas trop chimique que j'ai trouvé vraiment agréable! Je me suis surprise à aimer. Par contre 49€ pour un masque avec une compo pas top je trouve ça un peu abusé. Dommage je me serais bien laissée tenter....

Les Petits Bavardages de Magalie a dit…

Oh ben ça ne donne pas envie, je n'entends pas beaucoup de bien sur ces produits ...

So. a dit…

Tiens je ne l'ai pas encore testé celui-là. Tu ne donnes pas très envie mais je vais essayer quand même, par curiosité. Moi j'adore leur masque noir.

Sinon, pour info - attention DECRYPTAGE PRO !! - les TM et les (R), ça veut dire que le NOM de l'ingrédient est déposé, ça ne veut pas dire que l'ingrédient est innovant ou breveté, ça ne veut pas dire que l'ingrédient est exclusif et sort des labos de la marque.
Ca peut être un extrait pomme de terre qu'ils achètent chez un fournisseur d'ingrédients et auquel ils appliquent un autre nom spécifique à eux pour faire genre. Et cet extrait de patate, on peut tout à fait le retrouver chez d'autres marques, pas sous le nom déposé par Glamglow bien sûr, mais soit sous le nom "extrait de patate" tout simplement, ou "Solanum tuberosum" (son nom latin INCI), soit sous un nom plus technique comme "Patator(r)", ou "C6PO(r)", ou BlueEnergy(r) ou n'importe quoi d'autre.

Gwen a dit…

Ah oui, j'ai eu un échantillon chez Sephora et je n'ai pas aimé non plus... L'odeur, l'effet glaçon et le besoin de nettoyer mon visage après ne m'ont vraiment pas plu !

Back
to top