Gel et lait micellaire Sensifluid d'Aderma, les petites douceurs efficaces pour nettoyer ma peau


Alerte peaux sensibles, ce post est fait pour vous ! Si ton démaquillage rime avec carnage, voici deux petites nouveautés qui pourront t'adoucir et pourquoi pas même te sauver. Je te présente ainsi le gel micellaire yeux et le lait micellaire tous les deux de la gamme Sensifluid d'A-Derma. Oui, je sais... Je crois que c'est la première fois que je parle de cette marque, mais il faut bien une première à tout. Et là, c'est ultra justifié.


Pour voir l'efficacité des produits, je vous montre le "avant". Donc avec tout mon maquillage. Tu reconnais le look printemps que j'ai fait avec la palette byterry (beauté du make-up).


Il y a beaucoup de fond de teint, beaucoup de fard à paupières, mascara et khôl bien noir. Mmmmh que du fort. Pour commencer, j'ai posé sur chacun de mes yeux un coton avec le gel micellaire pour les yeux (logique). Tu laisses poser, c'est doux, c'est frais et ça ne sent rien du tout. Tu enlèves en frottant à peine et ça part nickel. Pour le dessous de l'oeil, obligée de repasser une seconde fois tout de même. Le principe est le même : je laisse poser 10 secondes et j'enlève.

Côté sensation : j'ai l'impression de me mettre un gel hydratant sous l'oeil. Cela n'accroche pas et on a l'impression qu'il y a un genre de coussinet entre le coton et ma peau. C'est plutôt appréciable.

Le gel micellaire est bien, mais ce n'est rien à côté du lait micellaire. Alors là... Douceur, hydratant, bonjour la tendresse du produit. Je l'ai donc utilisé pour enlever le fond de teint et le rouge à lèvres. C'est un lait, donc forcément, il enveloppe ta peau dans un cocon de confort et tu as plus l'impression de poser une crème hydratant qu'un lait démaquillant.

D'habitude, je n'aime pas les laits démaquillants parce que je les trouve trop gras et j'ai l'impression de devoir les rincer après le démaquillage car ils laissent un film épais sur la peau. Ici, je n'ai pas eu ce problème. Le rendu final est très appréciable : tu es bien démaquillée, la peau ne tire pas une seule seconde et en même temps, tu n'as pas l'impression d'avoir frotté ton visage à une brique de beurre. Magie !


Au final, j'ai trouvé les deux produits vraiment doux et efficaces à la fois. Ce qui dans le monde du démaquillage reste une petite prouesse.


Je trouve que les deux produits sont bien, mais si je devais choisir, j'opterai largement plus pour le lait micellaire, d'autant plus qu'à la base, ce n'est pas du tout vers lui que je me serai tournée en temps normal. Et pourtant, il est parfait. Une fois utilisé, il ne laisse pas la peau tiraillante. Bon, tu dois quand même t'hydrater, mais tu n'as pas la peau qui brûle à mort et c'est vraiment très appréciable.

Gel micellaire Sensifluid d'A-derma : 9,80 €.
Lait micellaire Sensifluid d'A-derma : 11,50 €.

CONVERSATION

3 commentaires:

marion73 a dit…

Bonjour!
Alors pour ma part j'ai le lait micellaire et je ne le supporte pas! je ne sais pas pourquoi mais dès que je l'utilise il me brule et je fini rouge écarlate.. je n'aime pas du tout. C'est surement du à ma peau mais sachant qu'il est justement pour peaux sensibles c'est étrange...

Anonyme a dit…

j'ai le gel micellaire depuis 1 ou 2 mois, j'en suis assez contente. Puis vu la contenance du tube, j'en ai pour des mois et des mois^^
Il enlève bien le maquillage, mais je suis d'accord avec toi, pour le dessous d’œil il faut repasser.

Par contre, je sais pas si tu as déjà eu la maladresse de mettre du produit dans les yeux mais whaouuuu il pique sévère. C'est un peu dommage pour un produit yeux, je trouve.

Gweny a dit…

J'ai longtemps utilisé le lait démaquillant Sensifluid d'Aderma, j'en étais ravie : très efficace et ultra-doux pour ma peau mixte/sensible/déshydratée. Mais un jour Aderma a décidé de supprimer ce lait et de le remplacer par le lait micellaire Senifluid. Et là, catastrophe : pour les yeux, il est vraiment irritant. Rien à voir avec l'ancienne version. Bref, j'ai laissé tombé ce produit et je me suis tournée vers le bio. J'en suis satisfaite mais c'est une autre histoire...

Back
to top