Avant Soleil - Brume Sublimante Activatrice de Bronzage d'Yves Rocher, l'avant-goût de vacances


Mais dites-donc ! C'est bientôt le soleil, les vacances, la plage... mais surtout les week-ends et les ponts du mois de mai. Oui je sais, cette année on se fait bien avoir, tout tombe un dimanche, mais bon, on sait comment ça se passe. Certains dont le pont le 5, non ? Bref. Vous allez quand même bien prendre un peu le soleil, s'il est de la partie.

Mais ton épiderme qui n'a pas vu l'once d'un bout de rayon de soleil n'a pas trop l'habitude et va rougir en moins de deux. Donc : protection solaire. Mais ce n'est pas tout. Tu peux aussi la préparer en amont et c'est ce que j'ai fait quand je suis partie à Marrakech. Manque de bol, il n'y a eu que deux jours de soleil sur 4. Mais bon, au moins j'ai pu tester ce nouveau produit d'Yves Rocher : Avant Soleil - Brume Sublimante Activatrice de Bronzage.


On l'applique 3 semaines avant l'exposition et ainsi on se prépare l'épiderme bien en amont, pour éviter de cramer au bout de 2 minutes. C'est l'idée. Moi j'ai un peu triché, j'ai appliqué juste deux semaine avant parce que j'avais un peu zappé. Il faut prendre rendez-vous.

Première impression : le produit sent ultra, ultra, ultra bon. T'es déjà en vacances rien qu'à l'appliquer et c'est super agréable.


Deuxième impression : cela s'applique ultra, ultra, ultra facilement. D'habitude, tout ce qui est solaire est un peu galère. Là, c'est frais, léger et ça se répartit super bien sur la peau. Tu vaporises, tu étales grossièrement et hop ! C'est fini. Et comme c'est pas vraiment une protection solaire, mais une brume préparatrice, si ce n'est pas parfaitement appliqué dans les moindres recoins de ton corps, c'est pas trop grave. Ouf !


Donc non, ce n'est pas une protection solaire, c'est vraiment de la préparation. Je vous ai fait une photo avec la brume tout juste vaporisée ; on ne voit rien. A part les stigmates de mes jeux avec Jean-Jacques. Petit enfoiré va. Je suis balafrée. Du coup : je ne vais pas m'exposer beaucoup car ces petites marques de griffures vont ressortir encore plus. Merci Jean-Jacques. (Pour celles qui ne savent pas, Jean-Jacques c'est mon chat hein).


Le résultat ? A Marrakech, j'ai dû rester au soleil sans protection (restées dans les valises, valises prises en otage en attente de la chambre) quelques heures. Je n'ai pas rougi. Alors que d'habitude, moi je deviens un homard direct. La personne qui m'accompagnait et qui elle n'avait pas fait sa cure de brume préparatrice a pris un petit coup de soleil. Léger hein, mais bon... Moi j'ai mieux tenu et je pense que la brume n'y était pas pour rien.

Son prix : 19,90 €.

CONVERSATION

0 commentaires:

Back
to top