Brume Invisible rafraîchissante Sun Sport de Lancaster : je suis fan !

Vous l'aurez compris, cette année j'ai pris un peu d'avance sur les vacances. Je suis déjà partie et j'ai donc pu tester en amont quelques solaires, histoire que vous puissiez partir l'esprit tranquille avec the bonne crème.

Et si comme moi vous partez dans un lieu où il fait HYYYYYYYPER chaud, vous allez bien apprécier cette brume solaire : la brume invisible rafraîchissante Sun Sport de Lancaster, application sur peau mouillée. En gros, je pense qu'elle fait un peu tout ce qu'on peut imaginer pour une crème solaire.


C'est vraiment le top, du coup, je ne sais même plus par où commencer tellement il y a de choses à dire. Commençons par la description officielle, ça va être plus simple : la nouvelle technologie PROTECT AND REFRESH IN MOTION permet d'accroitre la résistance de la protection solaire au contact de l'eau ou de la transpiration grâce à un ensemble de polymères. Lors du contact avec l'eau/la transpiration, les polymères se réorganisent et homogénéisent la crème sur la surface de la peau. S'ajoute à cela une action rafraîchissante grâce à des actifs mentholés qui se libèrent lors de chaque mouvement !

Soyons clair : je trouve qu'ils auraient vachement pu se la raconter davantage dans leur description. Parce que je sais pas si vous avez pigé le truc : leur technologie avec le nom en majuscules, il fait en sorte que toi, t'as mis ton SPF 50 sur ta peau. Tu te dis : bon, voilà, c'est fini. Mais non. Au contact de l'eau (transpi ou eau de mer ou eau de piscine... Crachat ça marche aussi... Mais je ne vous souhaite pas de vous faire cracher dessus évidemment. Urine du petit neveu pris sur les genoux aussi ça doit marcher) le SPF augmente. Donc plus tu vas dans l'eau ou plus du transpire, plus tu es protégée. Truc de maboule. Habituellement, c'est l'eau qui fait que la crème se barre et te protège moins bien. Là, c'est le contraire. Ton talon d'Achille devient ta crinière de Samson (pas Véronique hein). 
 

Nan mais allô la prouesse du machin quoi. Et puis comme si c'était pas suffisant, ils t'ont collé en plus un petit truc mentholé qui fait que quand t'as bien chaud et que tu sues comme une pintade dans le four, boum, y a un petit effet frais qui vient te rafraîchir. Pareil ça réagit à l'eau, donc même pas besoin de demain un effet frais, il vient tout seul...

Bon, là tu me dis "ok, c'est sympa, mais c'est vraiment bien pour protéger de tous les rayons du soleil ? Parce que ça a l'air gadget ton truc Magali". Pffff. Nan mais Lancaster niveau soleil, c'est des brutes. Les mecs c'est les spécialistes, c'est même eux qui lancent toutes les modes.

La protection, elle est total : du coup de soleil au vieillissement de la peau, rien ne peut t'arriver : Grâce à la technologie Full Light, Lancaster cible les 4 rayons qui composent le spectre solaire - UVA, UVB, rayons infrarouges et lumière visible – pour vous offrir une protection optimale.


Bon, ça c'est pour la théorie, on passe maintenant à la pratique. Alors déjà : brume. On adore. C'est hyper pratique à appliquer. Moi je me la suis vaporisée sans vraiment bien étalée après pendant toutes les vacances et je n'ai pas eu un seul coup de soleil. Enfin si. Un petit sur le pif, mais comme je savais pas à ce moment là que j'allais aller au soleil, bah j'ai pas mis de crème... C'est pas une défaillance du produit, mais de l'humain. De moi quoi.

Ensuite, quand on la met, on ne la sent pas du tout. C'est un truc de malade. Je dis ça spécialement pour les gens qui ont des énergumènes de sexe masculin au tempérament ronchon ou de l'enfant récalcitrant à crémer en max 20 secondes... C'est idéal. Après, il faut quand même faire attention d'en mettre partout, c'est pas magique, mais comparé à la crème à l'ancienne, ça n'a plus rien à voir.

Donc texture top, application top. Et puis l'autre truc que j'ai kiffé... C'est ce petit effet frais. Je vous avoue que lorsque j'ai lu le descriptif, j'ai pas trop cru au truc. Je me disais que c'était un peu mytho. Eh bien j'ai bien rabattu mon caquet. C'est vrai à certain moment de la journée, je sentais un petit effet mentholée, très agréable, pas trop intense... Vraiment le bon dosage quoi. Le petit truc qui fait plaisir. J'avais pas du tout misé sur ça et pourtant je pense que c'est le bénéfice du produit qui ma le plus plu.

Dernier détail et pas des moindres, on peut l'appliquer sur peau sèche ou mouillée. Et ça... pffff. Mais c'est la vie. Tu sors de l'eau, pas besoin de te sécher, boum tu mets de la crème et c'est fini !


Au final, je suis hyper contente de cette brume invisible rafraîchissante application peau mouillée de Lancaster. Alors normalement, c'est surtout à destination des gens qui font du sport au soleil. Mais en vrai, c'est hyper bien pour tout le monde.

En 10 jours de vacances j'ai utilisé la totalité de mon flacon. On était 2 à se brumer quotidiennement. J'ai alterné avec une autre crème (donc je vous parlerai prochainement), mais j'avoue qu'on a surtout utilisé celle-ci. Donc famille nombreuse pour une semaine, prenez-en 2 ou 3. Ca part vite.

Son prix : 36 euros. Oui, la perfection de la crème solaire a un prix. Mais je l'ai vue un peu moins chère sur certains sites... Il faut fouiner un peu.

CONVERSATION

0 commentaires:

Back
to top