Gels douche concentrés d'Yves Rocher : vraiment écolos ?

Vous connaissez les "déodorants compressés" ? On en a vu la pub je ne sais combien de fois à la télé. Eh bien sachez que cette mode du "compressé", genre je te donne un produit riquiqui mais normalement tu peux faire le même nombre d'utilisation qu'avec la version grande du même produit, s'étend aussi au gel douche. C'est le cas chez Yves Rocher qui a lancé ses gels douche concentrés juste avant l'été.

Franchement, malins les gars. 100ml, c'est pile la bonne taille pour être dans la cabine en avion (je vous rappelle qu'au-dessus, c'est soit dans ta valide en soute, soit... bah dans la poubelle juste avant les contrôles de l'aéroport. Enfin l'aréoport bien entendu).

Et quand t'as déjà vu ton shampooing, gel douche ou pire, ton parfum, finir dans cette poubelle, eh bah tu fais bien gaffe après. Et là : BOUM. C'est 100ml, c'est pas poubelle.


Alors le principe, c'est quoi ? "Grâce à une noisette de formule seulement, sa texture fluide et enveloppante développe une mousse délicate, généreuse, qui lave la peau en douceur. La promesse d'une véritable douche sensorielle et parfumée."

Et le plus écolo : "50% de plastique et d'émissions de gaz à effet de serre en moins par rapport à l'emballage d'un bain douche 400ml".

Et bien entendu, qui dit "écolo", dit composition sécure. En mode : zéro paraben, zéro conservateur et zéro Éthoxyle. 


Alors la promesse écolo (moins de plastique, et compo sympa), j'aime. J'aime aussi le contenant, bien pratique. J'en ai amené un en vacances d'ailleurs. C'est pour ça qu'il n'est pas sur la photo. Car en tout, j'en ai eu trois. Là tu vois bien qu'il y en a que deux.

Et c'est d'ailleurs en utilisant ce troisième (donc en fait le premier si t'as tout bien suivi) gel douche que je me suis aperçue d'un truc qui clochait. 40 douches. Avec 100ml. 40 douches. Donc... En fait... Ben non les gars. J'ai compté, pour le premier pot, j'ai vraiment tenté de limiter ma consommation et j'ai fait 17 douches avec. Et pourtant, j'en utilisais très peu.

J'ai donc j'ai un autre test : j'ai mis ce flacon dans la douche, laissant l'homme de la maison l'utiliser comme si rien n'était.


Vous voyez le niveau que je vous montre avec mon doigt. C'est ce qui a été consommé avec une douche de Magali et une douche de Seb. Donc deux douches. Oui. DEUX. On a bien consommé un tiers de gel douche. On devrait en être à 13 à peu près...

Quel est le problème ? Eh bien je pense que dans le laboratoire d'Yves Rocher, ils ont réussi à faire autant de mousse avec ce produit pour dire que cela fait 40 douches. Tu vois l'idée. Je pense que la machine elle a calculé que ça faisait l'équivalent en mètre cube que 40 douches.

Sauf que moi (et mon colocataire), on se dit pas "tiens, je vais prendre l'équivalent en mousse d'une douche". Nan. On se prend une noix de gel douche. Perso, je me replis les 3/4 du creux de la main et je frottouille partout. Mon coloc a une autre technique que je vous partage parce qu'elle est pas mal. Il prend une petite quantité et fais une zone (la jambe). Il fait ensuite un refill pour une autre zone. Et ainsi de suite jusqu'à avoir fait tout le corps. Du coup, il prend pas d'un coup, mais petit à petit.

Du coup, avec ma technique ou la sienne, on n'arrive pas à prendre suffisamment peu de gel douche concentré d'Yves Rocher pour l'économiser jusqu'à 40 douches. C'est totalement impossible.


C'est râpé pour le nombre de douche (si vous arrivez aux 40, merci de m'envoyer un message, je vous croirais sur parole, parce que je sais que vous êtes pas des mythos sur Beauté Blog), mais c'est pas râpé pour tous les autres avantages de ces gels douche concentrés : ça sent bon, c'est hyper pratique comme format et les compo sont vraiment bien.

Au final, cela reste un très bon gel douche, même si, je pense, ils n'auraient pas du marquer le nombre de douches sur le flacon. Parce que c'est tout bêtement déceptif au final.

Son prix : 2,50 euros.

CONVERSATION

12 commentaires:

Alexandra a dit…

J'ai amené deux gels douche lors de mon dernier voyage. A la base, c'était un pour mon mec et un pour moi. Mais au final, en 15 jours, on en a utilisé qu'un seul et il en restait un tout de petit peu. Généralement, on se contente d'appuyer qu'une fois pour avoir une quantité de produit suffisante et on fait mousser. La réflexion que je me suis faite cependant, c'est qu'au début, la quantité de produit qui sortait du tube pour une pression était raisonnable, mais ensuite, plus le temps passait, plus la quantité me semblait importante (peut être à cause de l'ouverture qui se relâche ?), du coup, forcément, on utilise plus de produits. Honnêtement, je pense que le tube m'a quand même fait une petite quarantaine de douches entre mon copain et moi.

Clémence M76 a dit…

J'ai juste envie d'en acheter un pour compter combien de douche je peux faire avec !! Le seul intérêt selon moi, de ce gel douche !

Hélène a dit…

Je pense que si je le laisse trainer dans ma douche avec mon copain ça fera ... 2 douches! Blague à part pour partir en week end ça reste super pratique à glisser dans le bagage cabine. Mais pour une utilisation à la maison je vois pas trop l’intérêt.

Elise a dit…

Alors, pour ma part, je reviens de Corse, et, j'ai emporté ce Gel Douche Olive & Petitgrain.
Le concept des 40 douches m'attirait, alors, j'ai compté : j'ai pris 17 douches. Il m'en reste ... disons ... 60%.

Et, clairement, je me suis rendue compte dès la première utilisation que le produit est très concentré, et, qu'une fois le corps mouillé, il savonne vraiment pas mal ! J'ai beaucoup aimé.
Pour mon corps entier (je taille du 48, pour que vous me représentiez hein ... Ahahah ! ;-)), j'ai utilisé deux pressions pour mon corps à chacune des douches. Une pour le haut. Une pour le bas.
Donc, pour moi, la promesse est tenue sur toute la ligne, et, vraiment, j'ai adoré !

MarieG a dit…

Peut-être qu'il faut essayer de le diluer avant de s'en servir ? En voyage, prendre un flacon de 100 ml plein, et un autre vide, puis transférer la moitié du plein dans le vide et compléter les deux flacons avec de l'eau.
C'est ce que je fais avec les shampoings, parce que l'ouverture du bouchon est toujours trop grande, j'en mets toujours trop et en plus d'être inutile, c'est trop agressif pour les cheveux.
Je n'ai pas ce problème avec les gels de douche: je suis passée au savon il y a quelques années parce que je ne supportais plus tous ces emballages gaspillés, ces volumes de liquide transportés inutilement. Revers de la médaille, j'ai moins de choix dans les parfums, mais finalement je préfère pas de parfum du tout, une source d'allergie en moins et la certitude que ça ne va pas interférer avec mon eau de toilette préférée.
Sweet dreams

Anonyme a dit…

Vous n'utilisez pas une éponge ? L'éponge en question n'est pas écolo du tout, ça ressemble à une espèce de fleur en plastique mais qui est tellement alvéolée que ça mousse énormément... avec très peu de produit.

Quand j'utilise un gel douche sans l'éponge-moumoute, ben c'est clair que j'utilise beaucoup plus de produit.

Esme

Claire Tixier a dit…

Pour info, il n'y a absolument pas besoin de mousse ni de quantité pour laver (surtout qu'il y a quand meme de l'ammonium lauryl sulfate donc compo pas si clean que ça : tensio actif assez détergent)

dans tous les cas, l'astuce c'est d'utiliser une fleur de douche !!!
j'utilise toujours du bio et jamais aucun soucis ... plutot quand je vais chez quelqu'un et que j'utilise son gel douche chimique sans ma fleur !

sinon, je ne vois pas en quoi c'est écologique : concentré, 40 douches blablabla... Sauf que le flacon est 2 voire 2,5 fois plus petit que d'habitude donc immense gachis de plastique !
justement, la tendance est au grosse contenance (voire au savon et shampoing voire dentifrices solides) donc la grosse blague de vendre un mini flacon ...
C'est cool pour les vacances ? perso, j'ai un flacon vide que je remplis pour mes déplacements : meme en utilisant moins de produit, meme avec une fleur de douche pour les 40 lavages, déjà au départ Yves Rocher passait à coté de son propre argument -_-

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je pense qu'en mouillant un gant de toilette puis en y déposant une noisette de produit, cela doit être possible de se savonner intégralement ... A tester !

Eloïse Bouillon a dit…

Ou alors on est pas encore prêts à tout changer, genre on arrive pas mentalement à mettre 3gr dans notre main en pensant "mais siii, ça va mousser tkt". Alors que peut-être si. Un peu comme le shampoing solide, j'ai tjs du mal à pas frotter une fois supplémenataire en mode "allez, sait-on jamais" ^^
Mais je doute vraiment qu'on puisse prendre que 2.5ml par douche.. allez : 25 douches? :p

Céline Jaud a dit…

Hello! Moi aussi j'ai été attirée par le concept et je l'ai testé, la vendeuse m'a bien expliqué qu'il fallait prendre une petite noisette (donc une toute petite pression). Ça paraît ridicule au premier abord mais c'est bien suffisant, mon mec est d'ailleurs fan!

Anonyme a dit…

Bah moi une noisette suffit. A l ouverture du flacon par contre il en fallait deux. J'aime bien le petit format car pour partir en week-end c'est bien pratique

Anonyme a dit…

Bonjour,
A la maison nous avons testé le gel douche concentré ! Nous en sommes fan.
C'est un gel douche CON-CEN-TRE donc cela ne sert à rien d'en mettre autant que ce que nous avons l'habitude avec un produit ordinaire.
Le flacon est pourvu d'un bouchon dosseur. Tête à l'envers vous appuyer sur le flacon, restez appuyé et vous verrez que le produit s'arrête de couler tout seul. Vous avez alors la quantité suffisante pour une douche. Le flacon comporte bien 40 doses !
Personnellement je n'attend même pas que le bouchon dosseur fasse son travail. J'arrête d'appuyer avant que ca stop tout seul.
Le flacon me fait facilement 50 douches. Une économie immense !
Mon compagnon, habituellement grand consommateur de gel douche a aussi adopté le système !
Nous attendons avec impatience l'arrivé de nouvelles senteurs en format concentré.
Pour ce qui est du coté écologique, le flacon l'est puisque qu'il est issu de plastique recyclé et qu'YR utilise moins d'eau lors de la fabrication des flacons et également 50% de plastique et gaze à effet de serre en moins.

Back
to top