Sex Toy Coco de Puissante : bien, mais je ne suis pas totalement convaincue...

Eh bah oui on parle aussi de sex toys ici ! C'est devenu un outil de bien-être commun si vous voulez mon avis. Merci au confinement qui a un peu plus démocratisé tout ça. Bref ! La petite phrase déculpabilisante sur le sex toy et son usage étant faite, on peut passer aux choses sérieuse : mon teste de Coco de Puissante

Sur le papier, Coco a tout pour plaire. Mais que je dis tout... TOUT !! Coco c’est le premier vibro pensé d’abord pour le bien-être sexuel au sens large. Plutôt que de rechercher le plus court chemin vers l’orgasme (ce qui est aussi dans ses capacités), Coco sert à prendre du temps pour soi, se découvrir sans brûler les étapes, afin d’être bien dans son corps et dans sa tête. 

Voilà ce que nous propose Puissante. Bon, nous on est plutôt d'accord.

Pour ça, l'outil a des fonctionnalités de compét' : une partie qui vibre, pour une stimulation externe du clito, ou d’autres zones sensibles, ou en interne pour la stimulation vaginale et en particulier du point G. Une partie qui aspire (le clito), non pénétrante, qui permet aussi d’atteindre l’orgasme avec des ondes de pression. TMTC ça nous rappelle un peu le Womanizer, énorme révolution dans le milieu du sextoy. Le truc a détrôné le rabbit à la vitesse de l'éclair (moi j'aime quand même le rabbit)

Entre les deux une tige qui se tord, et garde sa forme. Vous pouvez donc utiliser les deux parties pour des caresses indépendantes… ou simultanées !

Et c'est un peu le truc qui moi m'a gênée. Je n'ai absolument rien à redire à la partie qui aspire. Bonne aspiration, ni trop ni trop peu, le plaisir est là. 

Mais au moment de la pénétration, cette tige... erg. Comment vous dire. Elle est plate. Donc clairement, j'ai senti un véritable inconfort. 

J'ai vraiment du mal à comprendre pourquoi la tige qui relie les deux bouts est aplatie et non arrondie. J'avais l'impression d'avoir une spatule en bois du docteur dans le vagin. Tu sais. Cette spatule où il te dit "dites AHHHHH". Eh bah j'avais l'impression que Coco faisait ça avec ma chatte. Pas terrible.

Résultat des courses, je me suis mise à utiliser ce sextoy uniquement pour la partie aspirante et plus du tout pour la partie pénétrante que je ne trouve pas du tout ergonomique. Toujours pas compris la forme. Pourquoi ? Comment ? Vous avez testé avant ? Vous avez vraiment trouvé à confort les cobayes ?

Coco de Puissante, A SHOPPER ICI. 119€



CONVERSATION

3 commentaires:

Gaelle67 a dit…

C'est pour assouvir un possible fantasme de la queue de castor peut être ! ��

Unknown a dit…

Moi au contraire j'apprécie beaucoup la forme que l'on peut faire pénétrer dans le vagin car elle est douce et non agressive, et tellement modulable que chacune peut rechercher ses sensations (point G etc.). Sortez peut-être sortir de vos représentations de sexe masculin !

Magali Bertin a dit…

@Gaelle67 : ahaha c'est un délire peut-être !

@Unknown : évidemment, en termes de masturbation encore plus qu'ailleurs, chacun ses goûts et ce qui est bon pour moi ne sera peut-être pas bon pour toi. Je te rassure, je n'ai pas du tout à l'esprit que seul un pénis peut me donner du plaisir... BIEN AU CONTRAIRE ! Mes représentations de sexe masculin sont bien loin. Surtout depuis que j'utilise aussi un Womanizer, qui ne ressemble vraiment pas à un phallus.
Tout ça pour dire que moi j'ai trouvé ça inconfortable et gênant et que j'ai même pas eu à coeur de chercher mon point G tellement cette tige plate n'était pas ergonomique pour moi.

Back
to top