Sunright Insta Glow Tinted Self-Tanning Gel : mon autobronzant canon du moment !

 Vous me demandez souvent comment je fais pour avoir une bonne mine et pour être funky fresh tout l'année (c'est faux, vous me demandez c'est quoi mon autobronzant, mais je trouve ça plus flatteur de le formuler comme ça). Eh bien je dois mon incroyable bonne mine annuelle à de l'autobronzant ! C'est pas incroyable ça ? (Si, si, feignez la surprise s'il vous plait). 

Et je change et teste souvent 2 ou 3 produits pour avoir ce teint hâlé qui fait presque ma signature (non c'est faux encore une fois, je suis blanc cul. Si je mets pas d'autobronzant, je fais caméléon sur les carreaux de carrelage du métro). Donc oui, je me hâle avec de l'autobronzant, sinon, je suis très, très pâle. Et non pas que ça soit moche, mais je trouve que ça me va quand même hyper bien d'être un peu hâlée. Blonde et hâlée, j'aime bien. Je fais genre je suis une Californienne en ce moment. 

Et en ce moment, le chouchou, c'est lui ! Lui, c'est le Sunright Insta Glow Tinted Self-Tanning Gel du labo avec lequel je bosse : NuSkin. 

Perso, je l'applique avec un gant, qui n'est pas vendu avec, mais que vous pouvez trouver un peu partout. Les gants pour autobronzant. Je pense que chez Normal, Action ou sur amazon, vous pouvez en avoir assez simplement. Perso, j'ai recyclé celui que j'avais eu avec mon autobronzant Sisley. 

Et avec cette technique, j'ai eu zéro traces. Et c'est assez rare pour être souligné, parce que parfois, même avec un gant, on a des choses pas super jojo. Mais là... Avec le gant + le Sunright Insta Glow Tinted Self-Tanning Gel, bon on va l'appeler le Gel qui glow parce que c'est hyper long sinon... Eh bien zéro trace. 

En même temps, je suis pas hyper hyper surprise. Quand on connait les autobronzants, comme moi qui les ai pratiqué depuis des années maintenant, on sait direct quand ça va le faire ou non. Déjà première indice : le gel est coloré. Et ça, c'est con, mais ça aide hyper bien à avoir un résultat canon. Parce que directement, tu vois si t'as pas fait un pâté à un endroit. Eh bah tu peux rattraper le truc direct, sans avoir la mauvaise surprise une fois que l'actif qui autobronze a fait son œuvre. Et où c'est généralement trop tard. 

Donc là, tu regardes bien que ce soit bien homogène à l'application et normalement, y a pas de souci.

La texture est très légère et agréable, donc c'est facile de bien la répartir. C'est pas un truc gras que tu vas avoir l'impression de devoir étaler et masser pendant des heures. Oh non ! Là tu masses, tu checkes que t'as pas fait de pâté, et c'est plié. 

Elle sèche vite et permet de s'habiller juste derrière. Alors attention gaffe quand même. Tu peux t'habiller derrière pas de souci. Mais évite de frotter. J'ai mis un legging de sport, hyper moulax, et j'ai un peu appuyer : y a eu une trace dessus. C'est le côté coloré du gel, mais a priori, c'est logique. C'est pas l'autobronzage qui transfère. Par contre, j'ai mis un jean, j'ai fait ma journée et là rien du tout. Donc oui on peut s'habiller derrière, mais on évite les trucs qui frottent. Après je vous rassure, j'ai passé le legging à la machine, c'est très bien partie. 

Côté bronzage, j'ai bien aimé la nuance que le gel qui glow m'a apporté. C'était frais et lumineux sans faire "fake bronzage". J'ai rajouté une couche un peu après pour intensifier un peu et c'était vraiment parfait. On peut doser comme on veut, soit un truc light pour juste apporter un peu de chaleur, soit plus intense pour un effet hâlé. 

Petit plus pour les habitués de l'autobronzant qui connaissent les bails : non il ne pue pas ! En général, les autobronzants ont une odeur très reconnaissable de DHA (ça pue) eh bien là, il ne sent rien. 

Il se pose aussi bien sur le corps que sur le visage et je le trouve vraiment top top top aussi bien en termes de texture que de résultat. Gros coup de coeur !

Sunright Insta Glow Tinted Self-Tanning Gel (dit le Gel qui glow), 37,86€. A SHOPPER ICI


A lire aussi : 

Lait fondant autobronzant de Clarins : génial, génial, génial !
Mes petits outils fétiches du matin !

CONVERSATION

0 commentaires:

Back
to top